Projets européens

Relations internationales

 ​
Accueil de l'espace
 

Projets européens actuels

 


Alexandrie : (ré)activer les imaginaires urbains communs (2020 – 2023)


Le projet « Alexandrie : (re)activer les imaginaires urbains communs » (ALEX) ambitionne de porter un regard nouveau sur les nombreux défis rencontrés par le secteur des arts et du patrimoine, par le prisme symbolique et historique de la ville d’Alexandrie, de ses influences sur le développement urbain dans le bassin Méditerranéen et au-delà. 

Il s’appuie pour ce faire sur plusieurs outils : la mise en place de résidences artistiques nomades entre Egypte et Europe, la production d’expositions dans les villes de Marseille et Bruxelles, ainsi que l’organisation de séminaires professionnels et de forums publics. 

Le projet ALEX emmène visiteurs, artistes contemporains, scientifiques et activistes dans un cheminement entre patrimoine et création, entre nord et sud de la méditerranée, à la recherche de ce qui constitue aujourd’hui l’imaginaire que nous nous faisons de la ville, de son origine, de son devenir.

Conçu comme vecteur essentiel d’échange, la coopération européenne et méditerranéenne constitue le point central de ce projet s’inscrivant dans le programme d’Europe Creative Culture.  Ainsi, pour mener ce projet, sept partenaires bénéficiaires se sont réunis avec le Mucem :

BOZAR (Bruxelles) 
Fondation Onassis Stegi (Athènes) 
Musée royal de Mariemont (Belgique) 
Cittadelarte (Biella)
Université de Leiden (Pays-Bas)
Centre d’art contemporain Point (Chypre) 
Kunsthall Aarhus (Danemark)

Ce projet comprend trois partenaires associés : 
Cluster (Le Caire) 
Institut français d’Alexandrie 
Theatrum Mundi (Londres)
 

Europe Créative Culture

 

 

 


Taking Care (2019 - 2023)


Le projet Taking Care s’inscrit dans le contexte international alarmant de ce début de XXIème siècle où les conséquences écologiques, politiques et humaines de l’anthropocène commencent à se faire sentir : réchauffement climatique, inondation, déplacement de population, guerres, etc. À une échelle continentale, l’Europe est elle aussi en crise : montée des populistes et de l’extrême droite, défiance envers les classes dirigeantes, crise identitaire et idéologique.

Dans ce contexte, le projet place les musées d’ethnographies et de civilisations au centre des réflexions stratégiques qui définiront l’Europe de demain. Commissaires d’exposition, conservateurs, artistes et chercheurs tenteront d’apporter des réponses aux nombreux défis contemporains.

Taking Care s’inscrit dans le cadre du programme Europe Créative Culture. Le projet durera quatre années pendant lesquelles conférences, séminaires, résidences d’artiste et expositions auront lieux. Pour mener ce programme ambitieux, treize partenaires de onze pays européen se sont réunis :

Weltmuseum, (musée d’ethnographie, Autriche)
Culture Lab, (cabinet de conseil, Belgique)
Institut de cultura de Barcelona, (institut public, Espagne)
Linden-Museum Stuttgart – Staatliches museums für volkerkunde, (musée des cultures du monde, Allemagne)
Ministero per i beni e le attività culturali, (Ministère de la culture, Italie)
Musée royal de l’Afrique Centrale, (musée d’ethnographie, Belgique)
Museum am Rothenbaum, (musée des cultures du monde, Allemagne)
Nationalmuseet, (groupement des musées nationaux, Danemark)
Slovenski Etnografski Muzej, (musée d’ethnographie, Slovénie)
Statens Museer for Varldskultur, (musée des cultures du monde, Suède)
Stichting Nationaal Museum van Wereldculturen, (groupement des musées nationaux, Pays-Bas)
The chancellor masters and scholars of the university of Cambridge, (université publique, Royaume-Uni)
The chancellor masters and scholars of the university of Oxford, (université publique, Royaume-Uni)


Taking Care fait suite à quatre précédents projets européens : SWICH (2014-2018) ; RIME (2008-2012), et READ-ME I & II (2007-2012).

Europe Créative Culture

 



 


ReCulture : Re-branding of Cultural Institutions in Western Balkans (2021 – 2024)



«ReCulture : Re-branding of Cultural Institutions in Western Balkans» est un projet européen de long terme, dont l’objectif est double : il s’agit d’offrir plus de visibilité, ainsi que de donner une apparence plus moderne aux institutions culturelles des Balkans occidentaux. Dans le même temps, cet objectif permet de soutenir les relations et la coopération entre les secteurs culturels et créatifs au sein des Balkans occidentaux et des Etats-membres de l’Union Européenne.

Le projet est financé par la Commission Européenne, au sein du programme Europe Créative Culture. Il compte 6 partenaires bénéficiaires issus de 5 pays européens : 

Le Centre culturel de Trebinje (Bosnie-Herzégovine) 
L’association « INK Fest » (Serbie), la Faculté d’arts dramatiques de Belgrade (Serbie) 
Le Musée d'art moderne de la République serbe (Bosnie-Herzégovine) 
Le Centre d’art Umjetnička kolonija Danilovgrad (Monténégro) 
iCP Institute for cultural policy (Autriche)


Europe Créative Culture

 

 

Projets européens passés 


Metropolitan Trails Academy / L’Académie des Sentiers Métropolitains (2018 - 2020)


 

Le projet Académie des Sentiers Métropolitains, du programme européen Erasmus+, a pour but la formation d’un public adulte aux enjeux de l’aménagement urbain en lien avec la notion de citoyenneté métropolitaine.

En s’appuyant sur les connaissances concrètes, le savoir-faire avéré et les pratiques des organismes participants, le projet propose de développer et de promouvoir les sentiers métropolitains comme outil éducatif transdisciplinaire et citoyen. Pour ce faire, les partenaires réaliseront une charte encadrant le concept de sentiers métropolitains, un guide permettant le développement de nouveaux sentiers ou la structuration de sentiers existants, enfin, une formation en ligne pour les utilisateurs et développeurs des sentiers. Ces productions s’adressent particulièrement à des porteurs de projet et seront mises en valeur par six événements, adoptant la forme de conférences marchées.

Ce projet innovant dans le domaine de la formation rassemble six partenaires bénéficiaires (Sentiers Métropolitains ; Le Bureau des guides du GR2013; Le Mucem; Paths of Greece; Trekking Italia; Urbanegestalt PartGmbB) et huit partenaires associés (Le Bruit du Frigo ; Le Voyage Métropolitain ; Région SUD ; Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région IDF ; Green Evolution ; Maison de l’architecture de Cologne ; Institut Français de Tunis ; Counterproductions).

Les cycles de formations

Inscription au Mooc

logo Erasmus +

 


Excavating Contemporary Archeology (2018 - 2020)


Depuis septembre 2018, le Mucem participe à un nouveau projet européen : Excavating Contemporary Archeology. Ce projet s’adresse principalement à des jeunes de 11 à 15 ans mais aussi à des artistes et un public plus large. L’objectif est de questionner les liens existants entre l’archéologie, entendue au sens large de traces laissées par le passé et la création artistique contemporaine. Le programme du projet qui se déroulera en deux ans, comportera pour chaque lieu partenaire : deux résidences d’artistes, une exposition et la création d’un livret pédagogique.

Excavating Contemporary Archeology est financé par le programme Europe Créative de l’Union européenne et s’inscrit dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine. Le projet rassemble trois autres partenaires : Kunsthal Aarhus au Danemark, Point Center for Contemporary Art à Chypre et AIR Antwerpen en Belgique.

Les équipes du Mucem travailleront avec l’artiste portugais Francisco Tropa et l’artiste chypriote Haris Epaminonda ainsi qu’avec une classe de 5e du collège Louis Armand, situé dans le 12e arrondissement de Marseille.

 


Publication

 

Livret conçu à l’occasion de la résidence d’artiste de Francisco Tropa à Marseille pour le projet européen Excavating Contemporary Archaeology, financé par le programme Europe créative Culture de la Commission européenne © Mucem, 2019
D’après le texte « L’île, à ce que l’on dit », produit par les élèves de la 5e3 du Collège Louis Armand et l’interview de Francisco Tropa, réalisée par Sandro Piscopo-Reguieg.
—Édition : Mucem
—Graphisme : Åse Eg Jørgensen
—Impression : imprimerie Caractère, Marseille
—Traduction : Connected Language Services
—Correcteur : Franck Remy

 

www.kunsthalaarhus.dk       Creative Europe Programme2018 European year of cultural heritage

 


Sharing a world of inclusion, creativity and heritage (2014 - 2018)


Ce projet, soutenu par le programme européen «Culture créative» rassemble dix musées ethnographiques européens avec la conviction que leurs collections ont un rôle important à jouer dans les recherches menées sur la citoyenneté, le multiculturalisme, le rapport entre patrimoine, sentiment d’appartenance et mobilités en Europe. L’approche participative et les processus de cocréation y sont fortement promus.

Partenaires:

—Weltmuseum Wien 
—Rijksmuseum voor Volkenkunde, Leiden 
—Musée royal de l’Afrique centrale, Tervuren 
—Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, Marseille 
—Museums of World Culture, Sweden 
—Linden-Museum, Stuttgart 
—Museo Nazionale Preistorico Etnografico «Luigi Pigorini», Rome 
—Museum of Archaeology and Anthropology, Cambridge 
—Musée National de Slovénie, Belgrade 
—Museum of World Cultures, Barcelona 

Dialogue créatif: l’art contemporain dans les musées qui ne sont pas des musées d’art 25—26 février 2016
L’art de l’écoute: atelier Autorité partagée 25—26 mai 2016
Résidence de Miguel Palma au Mucem février, mai et juillet 2016
Les jeunes font leur musée « Rêvons la ville» : une expérience participative de co-commissariat d'exposition du 6 avril au 9 juin 2017 

http://www.swich-project.eu

Projet Europe créative, programme de financement de la culture par la Commission européenne

 

Europe CréativeSWICH