Julie Cohen © Mucem

La Médinathèque

La visite au Mucem vous a donné envie d'approfondir les thématiques proposées dans les expositions ? Vous souhaitez vous documenter avant d'assister à un événement proposé par le Mucem, ou une exposition en cours ?

Prenez le temps de découvrir ou de visiter régulièrement la Médinathèque, un lieu dédié au patrimoine audiovisuel de la Méditerranée en accès libre aux visiteurs, situé au premier niveau du bâtiment du J4 !

A l’entrée de la Médinathèque, un panneau vertical vous indique toute la programmation de l'espace, conçue par un comité éditorial réunissant des équipes du Mucem et de l’Institut national de l'audiovisuel (Ina).


Regards croisés : une sélection d'archives en lien avec les expositions temporaires


Six écrans présentent des « regards croisés » sur l’architecture, la musique, les arts de vivre, l’histoire vus à travers les images de tout le bassin méditerranéen, en écho aux grandes expositions temporaires du Mucem.

Découvrez des sujets d’archives en écho à l’exposition « Giono » présentée au Mucem du 30 octobre 2019 au 17 février 2020.

Diffusion en boucle sur les petits écrans.
Écran 1 – « Famille, enfance, guerre» 

Lecture pour tous : Jean Giono à propos de son roman Angelo, 02’38
« Lecture pour tous », ORTF, diffusé le 3 décembre 1958

Jean Giono parle avec Pierre Dumayet de son roman « Angelo » qu'il écrivit en six jours. Il évoque son enfance, essaye de définir ses personnages et évoque ce qu'est l'amour pour lui. L'écrivain en vient ensuite à parler de son écriture, de ce que serait pour lui « le style Giono ».

Lecture pour tous : Jean Giono à propos de son roman Angelo, 01’50
« Lecture pour tous », ORTF, diffusé le 3 décembre 1958

Jean Giono parle avec Pierre Dumayet de son roman « Angelo » qu'il écrivit en six jours. Il évoque son enfance, essaye de définir ses personnages et évoque ce qu'est l'amour pour lui. L'écrivain en vient ensuite à parler de son écriture, de ce que serait pour lui « le style Giono ».

Jean Giono et Noël, 03’00
« Provence Actualités », RTF, diffusé le 30 décembre 1963

Jean Giono évoque les Noëls somptueux de son enfance au sein d'une famille pauvre, débordante d'amour. Il évoque un souvenir particulier au sujet d'un cadeau qu'il avait reçu, une édition du roman « La Chartreuse de Parme ».

—Amitié de Jean Giono, mobilisé au fort de la Pompelle, pour un soldat russe, lors de la Guerre 14-18, 02’20
« 19 20 Edition Nord Pas de Calais », F3 Reims, diffusé le 30 juillet 2016

Evocation, à l'occasion du centenaire de la Première Guerre Mondiale 1914-1918, de l'amitié que l'éminent écrivain Jean Giono, lorsqu'il fût mobilisé, en tant que soldat, au fort de la Pompelle, près de Reims, fût amené à entretenir avec un soldat russe, Michel Kossiakoff.
Écran 2 : « Paysage, Contadour, Provence, voyages   » 

Lecture pour tous : Jean Giono à propos de son roman « Angelo », 01’40
« Lecture pour tous », ORTF, diffusé le 3 décembre 1958

Jean Giono parle avec Pierre Dumayet de son roman « Angelo » qu'il écrivit en six jours. Il évoque son enfance, essaye de définir ses personnages et évoque ce qu'est l'amour pour lui. L'écrivain en vient ensuite à parler de son écriture, de ce que serait pour lui « le style Giono ».

Entretien avec Jean Giono, 01’45
« En Français dans le texte », RTF,  diffusé le 27 septembre 1959

Interview par Louis Pauwels de Jean Giono, chez lui à Manosque, à son bureau. L'écrivain évoque sa mère et son père, raconte ses débuts dans l'écriture, « le plus grand plaisir de sa vie ». Il ne souffre pas en écrivant, ce qui étonnait beaucoup André Gide.

—Jean Giono au sujet de "Provence Perdue", 04’22
« De Soleil et d’Azur », ORTF Marseille, diffusé le 11 mai 1967

Interviewé dans sa bibliothèque, Jean GIONO présente l'ouvrage « Provence Perdue », édité et diffusé par le Rotary club de Manosque à des fins caritatives.

Entretien avec Jean Giono, 01’13
« En Français dans le texte », RTF,  diffusé le 27 septembre 1959

Interview par Louis Pauwels de Jean Giono, chez lui à Manosque, à son bureau. L'écrivain évoque sa mère et son père, raconte ses débuts dans l'écriture, « le plus grand plaisir de sa vie ». Il ne souffre pas en écrivant, ce qui étonnait beaucoup André Gide.

Jean Giono, 01’41 
« Portrait d’écrivains », ORTF, diffusé le 4 octobre 1971

Extrait interview de Jean Giono par Claude Santelli.
Écran 3 : « Ecriture, lecture, imaginaire  »  

Lecture pour tous : Jean Giono à propos de son roman "Angelo", 01’32
« Lecture pour tous », ORTF, diffusé le 3 décembre 1958

Jean Giono parle avec Pierre Dumayet de son roman "Angelo" qu'il écrivit en six jours. Il évoque son enfance, essaye de définir ses personnages et évoque ce qu'est l'amour pour lui. L'écrivain en vient ensuite à parler de son écriture, de ce que serait pour lui "le style Giono".

Entretien avec Jean Giono, 03’23
« En Français dans le texte », RTF, diffusé le 27 septembre 1959

Interview par Louis Pauwels de Jean Giono, chez lui à Manosque, à son bureau. L'écrivain évoque sa mère et son père, raconte ses débuts dans l'écriture, « le plus grand plaisir de sa vie». Il ne souffre pas en écrivant, ce qui étonnait beaucoup André Gide.  

Jean Giono à propos de l'écriture et la lecture, 03’20
« La nuit écoute », ORTF, diffusé le 25 décembre 1965

Interview de Jean Giono par Claude Santelli : l'écrivain évoque le bonheur d'écrire et de lire, et de sa passion pour les « instructions nautiques ».

Interview de Jean Giono, 01’34
« Actualités Méditerranée », ORTF Marseille, diffusé le 9 octobre 1970

Interview de Jean Giono au sujet de la télévision ; de l'image et de la voix. Il trouve que les sons sont plus mystérieux que les images. Archives issues de l’émission Midi Variétés du 25/10/1969.
Écran 4 : « Les livres, inspiration  »

Influences : Jean Giono se rappelle, 03’47 
« En toutes lettres », ORTF, diffusé le 4 décembre 1968

Interview de Jean Giono chez lui sur les influences qui ont marqué ses débuts littéraires. Il évoque les auteurs qu'il a lu dans sa jeunesse, puis la maison de son enfance, l'histoire de son grand père. Il parle de  son appétit de lecture et de comment il achetait ses livres plus jeune.

Lecture pour tous : Jean Giono à propos de son roman « Angelo », 01’55
« Lecture pour tous », ORTF, diffusé le 3 décembre 1958

Jean Giono parle avec Pierre Dumayet de son roman « Angelo » qu'il écrivit en six jours. Il évoque son enfance, essaye de définir ses personnages et évoque ce qu'est l'amour pour lui. L'écrivain en vient ensuite à parler de son écriture, de ce que serait pour lui « le style Giono ».

Provence de Jean Giono, 05’54
« Actualités Méditerranée », RTF, diffusé le 29 octobre 1957

Pour la sortie de son dernier livre « Provence», la télévision régionale a suivi Jean Giono de son bureau d'écrivain jusqu'à l'atelier de ses amis, l'imprimeur Antoine Rico et l'illustrateur Lucien Jacques, pour assister à toutes les étapes de la composition et de l'impression du livre.

Jean Giono, 02’01
« Portrait d’écrivain », ORTF, diffusé le 4 octobre 1971

Extrait interview de Jean Giono par Claude Santelli.
Écran 5 : « Le cinéma »

Tournage du film « L'eau vive », 03’09
« Provence Magazine », RTF, diffusé le 16 juin 1956

Reportage dans les Alpes de Haute Provence, sur le tournage du film « L'eau Vive », adaptation d'un roman de Jean Giono, réalisé par François Villiers.

Jean le Bleu, 04’41 
Antenne 2, diffusé le 15 septembre 1979

Adaptation du roman autobiographique éponyme de Jean Giono paru en 1932, qui retrace l'enfance de l'écrivain vers 1905 en Provence. 

Entretien avec Jean Giono, 01’21
« En Français dans le texte », RTF, diffusé le 27 septembre 1959

Interview par Louis Pauwels de Jean Giono, chez lui à Manosque, à son bureau. L'écrivain évoque sa mère et son père, raconte ses débuts dans l'écriture, « le plus grand plaisir de sa vie ». Il ne souffre pas en écrivant, ce qui étonnait beaucoup André Gide.

Giono, 02’47
« 19/20 », France 3, diffusé le 17 septembre 1995

Thierry Stampfler et Gérard Minangois ont mis leurs pas dans ceux de Giono en retournant dans quelques lieux symboles de cet écrivain de Manosque qui savait  parler si bien d'une Provence plus rude qu'on ne l'imagine.
Écran 6 : « Les autres parlent de lui  »  

Les obsèques de Jean Giono à Manosque, 01’02 
« Actualités Méditerranée », ORTF Marseille, diffusé le 12 octobre 1970

Images des obsèques de Jean Giono à Manosque en présence de Madame Giono, des deux filles et des amis de l'écrivain, et des Manosquins venus lui rendre un dernier hommage.

Portrait de Jean Giono / archives INA, 02’11
« 19 20 Edition Provence Alpes », France 3 Marseille, diffusé le 6 octobre 2010

Né en 1895 à Manosque, Jean Giono était le voyageur immobile. Plusieurs de ses romans furent adaptés au cinéma. Il fut scénariste, réalisateur, mais pour lui le cinéma était un art mineur.

Interview de Mr Henri Bosco au sujet de GIONO, 01’24
« Côte d'Azur Actualités », ORTF Nice, diffusé le 9 octobre 1970

Interview d'Henri Bosco à propos de son ami et illustre poète Jean Giono, décédé quelques jours plus tôt.

Jean Giono, 01’28
« Portrait d’écrivain », ORTF, diffusé le 4 octobre 1971

Extrait interview de Jean Giono par Claude Santelli.

Pierre Bergé, 01’32 
« Bouillon de culture », Antenne 2, diffusé le 6 octobre 1991

Sur le plateau de Bernard Pivot, Pierre Bergé parle de Jean Giono qu'il a connu lorsqu'il avait 19 ans et de son admiration pour cet écrivain.

Entretien avec Jean Giono, 01’01 
« En Français dans le texte », RTF, diffusé le 27 septembre 1959

Interview par Louis Pauwels de Jean Giono, chez lui à Manosque, à son bureau. L'écrivain évoque sa mère et son père, raconte ses débuts dans l'écriture, « le plus grand plaisir de sa vie ». Il ne souffre pas en écrivant, ce qui étonnait beaucoup André Gide.
Sur le grand écran : « Histoires de Méditerranée »  

Une fiction fantastique adaptée d’un roman de Jean Giono

Faust au village, 31’22
Antenne 2, diffusé le 20 avril 1981


Adaptation de la nouvelle fantastique éponyme de Jean Giono publiée en 1949 dans la revue « La Table Ronde » et tirée du recueil de sept nouvelles paru en 1977 après la mort de l'écrivain et auquel elle a donné son titre.

Un camionneur effectue chaque jour des transports. Une nuit, au détour d'un chemin un jeune homme l'arrête et monte à bord du camion. Qui est donc cet étrange jeune homme qui dorénavant troublera quotidiennement le parcours du camionneur ?

Ecrans interactifs : Et toujours… Med-Mem ! 

Accès libre à la plus grande vidéothèque d’archives audiovisuelles méditerranéennes avec 4000 documents réunis par plus de 12 télévisions méditerranéennes.


Informations pratiques


L’espace de la Médinathèque est ouvert en permanence aux heures d’ouvertures des espaces d’exposition.
Entrée libre