Les Procès du siècle, saison 3 © Benoît Guillaume

Les Procès du siècle, saison 3 © Benoît Guillaume

« Postcolonial », « néocolonial », « décolonial » : théories, résiliences ou rengaines ?

Les Procès du siècle – Luttes en partage

Spectacles/événements

Avec Mame-Fatou Niang (enseignante-chercheuse et artiste) et Seumboy Vrainom :€ (artiste et militant)
Modération : Nora Hamadi
Avec la participation d’Hélia Paukner, conservatrice du patrimoine, responsable du pôle Art contemporain au Mucem.

Cette nouvelle saison des Procès du siècle souhaite remonter aux origines des assignations de classe, de race et de genre encore prégnantes dans nos sociétés, et dont les origines se situent dans les mécanismes de domination coloniale. Tout au long de la saison, nous rencontrerons des termes récurrents qu’il convient d’expliciter : « postcolonial », « néocolonial », « décolonial »… Ça veut dire quoi, exactement ? Quelles théories, nuances et visions du monde se cachent derrière chacun de ces termes ? Pourquoi font-ils autant débat ?

Mame-Fatou Niang (enseignante-chercheuse, artiste)

Mame-Fatou Niang est artiste et maîtresse de conférences à Carnegie Mellon University (Pennsylvanie, États-Unis). Elle travaille sur la question noire, l’antiracisme et l’universalisme en France et s’intéresse également aux questions urbaines dans la littérature française contemporaine. En 2015, elle coréalise Mariannes noires, un documentaire sur les parcours de sept Afro-Françaises, ainsi qu’une série-photo sur des musulmans parisiens Black, French and Muslim. Mame-Fatou Niang est l’autrice d’Identités françaises, un ouvrage qui interroge les processus de marginalisation et de cooptation dans la communauté nationale à travers une étude de discours sur les banlieues (Brill, 2019). En 2022, elle publie Universalisme (Anamosa), un essai coécrit avec Julien Suaudeau. Elle achève actuellement la rédaction d’un ouvrage intitulé Mosaica Nigra: Blackness in 21-century France.

Seumboy Vrainom :€ (artiste, militant)

Seumboy Vrainom :€ est un apprenti chamane numérique. Pur héritier de l’histoire coloniale française, il a grandi au Luth, une cité de la région parisienne, au treizième étage d’une tour, flottant dans le virtuel. Face à la difficulté à se réapproprier la terre, il s’est naturellement plongé dans l’espace numérique. « Je pratique la numéricosophie, une spiritualité qui propose de construire une cosmogonie incluant la dimension numérique de l’univers. Le but étant de pouvoir penser le poids politique de l’humain dans un dialogue avec des entités dont les performances techniques tendent à nous surpasser. » Tendu entre la singularité technologique et l’effondrement de la société thermo-industrielle, il milite pour une écologie décoloniale.

Nora Hamadi (journaliste)
Nora Hamadi © Arte
Nora Hamadi © Arte

Nora Hamadi, journaliste, est depuis septembre 2021 productrice de l’émission « Sous les radars » sur France Culture et le visage des émissions européennes d’ARTE. Depuis 2015, elle assure la co-rédaction en chef avec Raphal Yem de Fumigène, littérature de rue, un magazine dédié à l’actualité vue des quartiers populaires, et anime de nombreux ateliers d’éducation populaires aux médias et à l’information, en milieu scolaire, en centres sociaux ou maisons de quartiers. Elle préside le Collectif ŒIL, et ZEP, Zone d’expression prioritaire, deux associations qui ont à cœur de porter la parole et les récits des invisibles sur la place publique.

 

L'épisode en journal dessiné et podcast 


 

 

 

Tarifs

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Lieu Mucem, J4— Auditorium
Horaires

Lundi 27 novembre 2023 à 19h

 

Fermeture du musée à 18h
Ouverture des portes du forum à 18h15
Ouverture des portes de l'auditorium à 18h45

Voir aussi