MGEN

La MGEN est heureuse de nouer, pour les 5 prochaines années, un nouveau partenariat avec le Mucem, en soutenant la refonte des espaces de médiation destinés au jeune public. Un parcours de médiation ludique conçu autour de l’idée de l’Archipel, parsemée de plusieurs îles représentant chacune un espace de médiation différent, va permettre aux enfants et à leurs accompagnants qu’ils soient enseignants et/ou membres de leur famille, de découvrir les objets et les villes de la Méditerranée et ainsi s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres histoires et d’autres cultures. Les outils pédagogiques qui seront proposés aux enfants, à savoir des technologies numériques, des activités pluridisciplinaires ont vocation à encourager l’amusement mais également l’expression libre et ainsi favoriser l’apprentissage. Par ce nouveau dispositif de médiation, qui sera adapté à toutes les classes d’âge, le Mucem mais aussi la MGEN espèrent contribuer à doubler la fréquentation des familles et des groupes scolaires, et permettre à ces publics d’enrichir leurs pensées, leurs connaissances, de découvrir d’autres cultures ou encore de développer l’écoute et le respect des autres.
Ce partenariat est placé sous l’intitulé de la « Culture accessible à tous » car la question de l’éducation, de la culture, de son appropriation par le plus grand nombre et par un public varié est au cœur des préoccupations de notre mutuelle, depuis ses origines.


70 ans en 2017


Depuis sa création, il y a 70 ans, la MGEN n’a en effet eu de cesse de se battre :
-    Contre l’obscurantisme, contre l’individualisme ;
-    Pour la solidarité ;
-    Pour promouvoir la culture, l’éducation et la citoyenneté en valorisant des initiatives originales dans ces domaines notamment en relation avec le milieu scolaire au motif que l’éducation artistique et culturelle s’inscrit dans les apprentissages fondamentaux des futurs citoyens, favorise le développement de l’esprit critique des jeunes générations et participe à la consolidation du vivre ensemble.
Tout au long de cette année 2016/2017, nous avons sur l’ensemble du territoire, célébré nos 70 ans via la tenue de diverses manifestations, réflexions tournées sur la vision d’avenir. Plus précisément, nous avons beaucoup abordé les questions concernant l’éducation, la culture, la jeunesse, car ces secteurs, fortement impactés par la montée permanente des nouvelles technologies, sont également au cœur des questions du vivre ensemble, de la cohésion de la société et de l’égalité des chances.


Un membre actif de la communauté éducative


En tant que membre actif de la communauté éducative, donner aux plus jeunes l’envie et les moyens de découvrir la richesse et la diversité des cultures, des civilisations du monde entier nous semble primordial. Nous estimons en effet que la culture est un droit fondamental, qui a vocation dans une société où l’individualisme tente de se substituer au collectif, à rassembler, à être partagé en favorisant la relation aux autres et à être transmis. Que la culture est la force du nous, un nous collectif et solidaire.

C’est pourquoi, le groupe MGEN qui protège 4 millions de personnes dont les agents publics du monde de l’éducation et de la culture (mais aussi de la jeunesse, des sports et de l’environnement) est un partenaire naturel des associations et des organisations qui œuvrent à l’ouverture de tous les publics à la culture et à l’émergence de débats citoyens à partir de la création artistique, notamment dans le cadre de l’école.


Encourager les actions de démocratisation culturelles


C’est en s’interrogeant sur les questions liées aux méthodes les plus pertinentes, les plus optimales pour accueillir un public plus diversifié dans les institutions culturelles, qui sont aujourd’hui encore trop souvent fréquentées par certaines catégories sociales, que la MGEN a décidé depuis son origine d’encourager les actions de démocratisation initiées par les institutions culturelles.

Pour ce faire, la mutuelle de l’éducation, de la jeunesse et de la culture a donc choisi de soutenir et de s’impliquer dans divers programmes, événements culturels sur l’ensemble du territoire afin d’être présent partout et notamment dans les zones isolées ou éloignées de l’offre culturelle et ainsi « n’oublier personne ». La MGEN a également fait le choix de favoriser des projets, des dispositifs dans lesquels l’école a un réel rôle à jouer.

Ainsi, on peut citer les collaborations avec d’autres grands musées nationaux  - Le Louvre, le château de Versailles - mais également Cartooning for Peace, dont la MGEN est partenaire fondateur, les Rendez-vous de l’histoire de Blois, le Concours des plaidoiries lycéennes organisé par le Mémorial de Caen et le festival international du livre et du film de Saint-Malo, Etonnants voyageurs. Depuis janvier 2017, la MGEN est devenue partenaire officiel du festival international de la BD d’Angoulême et plus spécifiquement du concours de la BD scolaire.

En s’associant au Mucem, la MGEN poursuit 70 ans d’engagement pour ouvrir la culture au plus grand nombre et fait le pari de la culture pour tous comme condition de l’émancipation des individus.