Explorez les collections

250 000 objets

150 000 livres et revues

350 000 photographies

100 000 affiches et estampes

100 000 cartes postales

80 000 archives sonores

Visite virtuelle 

Découvrez la visite virtuelle de l'exposition « Georges Henri Rivière. Voir, c'est comprendre », présentée au Mucem du 14 novembre 2018 au 4 mars 2019.


 

 

Créateur du musée des Arts et traditions populaires en 1937, dont le Mucem conserve aujourd'hui les collections, Georges Henri Rivière (1897-1985) est un véritable visionnaire de son temps.
Au travers d'une sélection d'une centaine d'oeuvres, parcourez ou re-parcourez l'exposition comme si vous y étiez !

Réalisation © Notoryou


—Commissariat de l'exposition : Germain Viatte, conservateur général du patrimoine et  Marie-Charlotte Calafat, adjointe du département des collections du Mucem et responsable du pôle documentaire et du secteur Histoire du Musée
—Scénographie : Olivier Bedu et Struc Archi
—Avec la participation de LVMH et l'aimable contribution de Monsieur Michel David-Weill.
—En partenariat avec Le Monde, Arte et France culture.

 

Voyagez dans les collections

Plongez dans l’immensité des collections du Mucem et voguez au gré des thèmes étonnants imaginés par nos conservateurs. Découvertes et dépaysement garantis !

  • Mucem, Mai 68 et les œuvres contestataires

    Mai 68 et les œuvres contestataires: Aux arts, citoyens !

    Mouvements contestataires, mouvements sociaux… le Mucem conserve la mémoire de ces manifestations qui ont marqué l’histoire. Affiches, prospectus et banderoles sont les fragiles témoins de ces rassemblements populaires. Découvrez une sélection des créations de Mai 68.

    Découvrir
  • Mucem, Dessine-moi un lion

    Dessine-moi un lion

    L’art animalier de Gustave Soury

    Lions, tigres, panthères, ours, éléphants, kangourous, chameaux, chats et chiens… Y a-t-il une créature sur terre qui ait échappé au coup de crayon minutieux de Gustave Soury, le portraitiste des animaux du cirque?

    Découvrir
  • Cafetière pour la vente ambulante, Beyrouth, Liban, fin du XXe siècle

    Du café

    Le café (qahwa en arabe, terme aussi employé pour désigner le vin) nous est parvenu par le monde arabe et ottoman. Depuis les plateaux d’Abyssinie, où la culture du caféier est attestée au XIIe siècle, le café traversa la mer Rouge pour être d’abord cultivé sur le littoral de « l’Arabie heureuse » (Yémen actuel) puis sous les climats tropicaux des territoires des grands empires coloniaux à partir du XVIIe siècle.

    Découvrir
  • Talisman juif sur parchemin invoquant les anges, Alsace, XVIII—XIXe siècle

    Gare aux sorciers!

    La magie et la sorcellerie, certains d’entre nous les considèrent comme des superstitions risibles, d’autres y croient, beaucoup hésitent. Sans prendre position, le Mucem conserve de nombreux témoins de l’importance et même de la violence des pratiques magiques en France, en Europe et autour de la Méditerranée.

    Découvrir
  • Mucem, Abécédaire

    Abécédaire insolite!

    Que font ces objets au Mucem ?

    Matériaux inattendus, représentations étonnantes, quantités déroutantes : les collections du Mucem recèlent tant d’objets insolites qui interpellent le public. Pourquoi conserver des sacs en plastique ? A quoi sert ce morceau de bois pourvu de trois trous dont la forme rappelle celle d’un sabot très pointu? Qui peut bien fabriquer une maquette de bateau en cheveux et carton, et pourquoi ? Autant de questions pour expliquer, en vingt-six lettres, la démarche qui préside à la constitution d’un patrimoine national.

    Découvrir
  • Dessin de Paul Colin  représentant l’artiste sur scène, 1re moitié du XXe siècle

    Célébrité!

    Objets de culte et star system dans les collections du Mucem

    De saint François à Claude François, les reliques de personnes célèbres possèdent une aura sacrée qui incite fans et croyants à toucher, acquérir ces objets parfois intrinsèquement modestes. Les collections du Mucem renferment des trésors de saints et de stars. De quoi en faire un lieu de pèlerinage œcuménique….

    Découvrir
Enquête collecte à Latina, 2015 et 2016

Sur le terrain, les collectes en cours

Le Mucem poursuit la politique d’enquêtes-collectes afin de contribuer à mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Il est ainsi porteur de plusieurs programmes d’enquêtes ethnographiques sur des terrains d’Europe et de Méditerranée, éventuellement en partenariat avec des institutions de recherche régionales, françaises ou internationales.

Ces enquêtes s’accompagnent de la collecte du patrimoine contemporain, elles rassemblent et documentent des ensembles d’objets tant matériels qu’immatériels, témoins de faits de société. Ces objets, dont certains peuvent entrer dans les collections du musée, n’arrivent jamais seuls, mais avec l’ensemble de la documentation (films, photographies, entretiens, archives) qui permettra d’en retracer l’histoire, les techniques de production et de consommation, les usages, les représentations.

Découvrir

The Trocadero Exposition Universal, 1900, Paris, France

Histoire des collections

Si le Mucem a été inauguré en 2013 à Marseille, ses origines remontent en réalité au XIXe siècle. Il gère aujourd’hui une collection plurielle et originale, composée notamment de plus de 250 000 objets, 350 000 photographies, 200 000 affiches, estampes et cartes postales, 150 000 ouvrages, qu’il continue à enrichir par une politique d’acquisition ouverte aux thématiques méditerranéennes, du néolithique à l’art contemporain.

Découvrir