Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs de 12 ans depuis le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l'application TousAntiCovid ou papier d'une preuve sanitaire.

Tous les détails à retrouver dans la rubrique « Votre visite > Vous accueillir en toute sécurité »

Maman, je ne veux pas être un Arabe © Dalila Mahdjoub

Maman, je ne veux pas être un Arabe © Dalila Mahdjoub

D'ailleurs je suis d'ici. Penser l'algérianité aujourd'hui

Algérie-France, la voix des objets

Rencontres-débats/Conférences

Avec Dalila Mahdjoub, Evelyne Ribert, Lyes Salem et Hakim Hamadouche

Être français depuis plusieurs générations mais se sentir algérien. Avoir des parents algériens mais se sentir français. Être né d’un couple mixte, un parent français, l’autre algérien. Autant de situations complexes auxquelles sont confrontées les jeunes générations aujourd’hui, et qui les poussent à s’interroger sur leur rapport au passé colonial franco-algérien mais aussi sur ce territoire d’appartenance, ce territoire des origines, à la fois si proche et si lointain. Une Algérie qui, façonnée par la transmission de souvenirs, d’objets, de photographies familiales, devient souvent plurielle, entre le réel et le rêve.

Cette année, une classe de collégiens de quatrième, aux histoires familiales très diverses, se joint à une artiste marseillaise, Dalila Mahdjoub, pour questionner les objets et les représentations de l’Algérie exposés dans la vitrine du forum. Quelles significations revêtent-ils aujourd’hui ? Quels silences, quelles paroles libèrent-ils ? De leurs échanges émergera, en filigrane, un portrait, vécu ou imaginaire.

Rendez-vous au forum pour une introduction à la thématique de la soirée, suivie d’une présentation des objets exposés dans la vitrine, d’une table ronde et d'une lecture musicale Recherche Nina, désespérément avec Lyes Salem et Hakim Hamadouche.
Tarifs

Entrée libre

Lieu Mucem, J4— Auditorium
Horaires

Jeudi 14 mars à 18h30
Dès 18h, petite restauration payante avec l'association Espoir et culture.

Voir aussi

  • Maman, je ne veux pas être un Arabe © Dalila Mahdjoub

    Algérie-France, la voix des objets

    3e édition : « Algérie rêvée, Algérie vécue : des regards en miroir »

    En savoir plus