Shéhérazade © Ad Vitam

Shéhérazade

Séances de rattrapage

Cinéma

De Jean-Bernard Marlin (France, 2018, 1h52), fiction
 
Zachary, 17 ans, sort de prison. Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade…
 
Tourné avec des acteurs non professionnels, ce premier film trouve le ton juste pour évoquer, avec un réalisme quasi documentaire, le quotidien de deux adolescents perdus entre violence et romance.
 
César 2019 du meilleur premier film, du meilleur jeune espoir féminin et du meilleur jeune espoir masculin.
 
« Le point de départ, c’était il y a cinq ans, à Marseille, un fait divers sur un petit proxénète. Un adolescent de 16 ans, en fugue, est arrêté dans un hôtel de passe du centre-ville où il vit avec deux filles prostituées de son âge. Pendant plusieurs mois, ils vivent de l’argent de la prostitution. On l’accuse de proxénétisme. Eux, ils vivent une histoire d’amour. C’était assez violent entre eux, il y avait des coups échangés. Mais les protagonistes l’identifiaient bien comme une histoire d’amour. »
Jean-Bernard Marlin

Lieu Mucem, J4 Auditorium

Voir aussi