La Terre abandonnée © DR

La Terre abandonnée

Festival Jean Rouch 2018

Cinéma

De Gilles Laurent (Belgique, 2016, 1h13) – VOSTfr
 
Cinq ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima, le village de Tomioka est toujours vide de ses quinze mille habitants. Pourtant, quelques rares individus sont revenus vivre sur cette terre brûlante de radiations. Rythmée par les travaux de décontamination et le danger permanent, l’existence apparemment déraisonnable mais paisible de ces irréductibles nous rappelle qu’un bout de terre est, en dernière analyse, notre lien le plus sûr au monde.

Programmation « Autour du nucléaire », avec Pierre Fournier, sociologue, Laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES) et Guy Faure, Directeur de recherche émérite au CNRS.
Formé aux techniques du son à l’INSAS (Bruxelles), Gilles Laurent a été ingénieur du son pendant plus de 20 ans. Il a travaillé, entre autre, avec Carlos Reygadas (Japon, Post tenebras lux…), Diego Martinez Vignatti (La Marea, La Cantate de Tango…) Kamal Aljafari (Port of Memory), Marjane Satrapi (Poulet aux prunes), Wang Bing (Le fossé) Stéphanie Valloatto (Caricaturistes, fantassins de la démocratie) Abel & Gordon (Rumba) Clémence Hébert (Le bateau du père) et Nathalie Borgers (Bons baisers de la colonie). Gilles Laurent est né en Belgique en 1969, et décédé dans les attentats de Bruxelles le 22 mars 2016. Il terminait le montage de La Terre abandonnée.

 

Tarif

Entrée libre

Lieu Auditorium
Horaires

Samedi 8 décembre 2018 à 16h

Voir aussi