Une crise de la pensée ?

Une crise de la pensée ?

Débat

Rencontres-débats/Conférences

Avec Sudhir Hazareesingh, historien, auteur de Ce pays qui aime les idées (Flammarion, 2015), en conversation avec Charlotte Bon, Clara Meysen, Douglas Benchetrit, Meriem Griss (étudiants Sciences Po Aix).

En présence de Béatrice Delvaux (éditorialiste et ex-rédactrice en chef du quotidien belge Le Soir).

La vie intellectuelle française verse aujourd’hui dans une très forte tendance au déclinisme et au repli identitaire. En témoignent les derniers ouvrages d’intellectuels médiatiques qui font débat. Créant et alimentant la polémique, ils contribuent à installer un certain climat, à ouvrir des brèches qui peuvent devenir des failles. Si la France vit une crise profonde, n’est-ce pas aussi une crise de la pensée ?

 


 

Découvrez la sélection d'ouvrages de la librairie du MuCEM à l'issue de la rencontre.

Entretien mené par les étudiants de Sciences Po Aix.

Avec la participation du lycée Montgrand.

Douglas Benchetrit étudie les Affaires internationales à Sciences Po Aix. Ancien Président du Bureau des Arts, le cinéma a toujours été au centre de ses intérêts et de ses projets. C’est pourquoi tout en considérant ses études à Sciences Po comme un moyen d’apprendre un langage économique et analytique indispensable, il continue à développer sa curiosité artistique. Entrepreneur et créatif, il crée l’année dernière sa propre société de production audio-visuelle à New York.

Charlotte Bon est étudiante en quatrième année à Sciences Po Aix, en Master 1 Expertise Internationale. Elle a effectué son année de mobilité en tant qu’assistante de production dans un théâtre (New Ohio Theatre) à New York. Grâce à ses divers engagements dans la vie associative de Sciences Po, elle envisage une carrière dans l’événementiel, plus précisément dans le domaine culturel, en France ou à l’étranger.

Meriem Griss est étudiante en cinquième année à Sciences Po Aix, en Master 2 « Religion et société ». Son année de mobilité fut l’occasion d’étudier les lettres et les sciences sociales à Rio de Janeiro, mais également de travailler bénévolement pour un festival de cinéma à Buenos Aires. Elle a été présidente de l’association « IEP pour tous », agissant pour l’égalité des chances ainsi que membre de l’association humanitaire Interface. Elle souhaiterait renouveler son expérience brésilienne dans le cadre de son stage de fin d’études.

Originaire de Nîmes, Clara Meysen est étudiante en Master 1 dans la spécialité Politiques publiques euro méditerranéennes à Sciences Po Aix,  formation qu’elle envisage comme une clef de compréhension du monde. L’année dernière, elle part en Argentine et développe un intérêt particulier pour la culture latine. Engagée dans le milieu associatif, elle multiplie les expériences au sein d’organismes culturels publics et privés et souhaite se dédier à la gestion de projets culturels transnationaux. 

 

Tarifs

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Lieu Mucem, J4— Auditorium Germaine Tillion
Type de public Tout Public