Durant la fermeture du Mucem,

la programmation se poursuit en ligne et les Jardins du fort Saint-Jean restent ouverts au public de 9h à 18h 7jours/7
autour d'une installation de l'artiste Yohanne Lamoulère.

En raison des vents violents, l'entrée au fort Saint-Jean se fait uniquement par le 201 quai du Port via la Cour de la commande.
Thomas de Pourquery Supersonic 2 © Flavien Prioreau

Thomas de Pourquery Supersonic 2 © Flavien Prioreau

Thomas De Pourquery Supersonic + Sylvain Luc invite André Ceccarelli, Stéphane Belmondo & Thomas Bramerie

Marseille Jazz des cinq Continents 2021

Spectacles/événements
Thomas de Pourquery Supersonic

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de François Jeanneau, Thomas de Pourquery est engagé en 2000, dans le Big Band Lumière puis dans l’Orchestre national de jazz dirigé par Laurent Cugny. Il devient par la suite un membre actif du collectif de Falaises à Paris avec Maxime Delpierre, Laurent Bardainne, David Aknin, Sylvain Daniel.

Il s’illustre ensuite comme chanteur et saxophoniste au sein du collectif punk Rigolus, puis intègre le MégaOctet d’Andy Emler et sort plusieurs albums, crée un festival caritatif.

En 2014 paraît « Play Sun Ra », son premier album avec le sextet Supersonic qu’il a créé en 2011 avec Laurent Bardainne, Fabrice Martinez, Arnaud Roulin, Frederick Galiay et Edward Perraud. Cette même an- née, il signe chez Naïve Records. Il est élu meilleur album de l’année aux Victoires du Jazz 2014 et a été consacré Artiste de l’Année en 2017.

Tour à tour free, électro, pop ou soul, Supersonic est un modèle d'élasticité qui permet à Thomas de Pourquery de conjuguer deux de ses dons : le saxophone tellurique et le chant éthéré. Déjà présent en 2018 sur la scène du festival, il aura plaisir à venir faire découvrir comment son art a évolué avec les contraintes de cette dernière année !

—Thomas de Pourquery : Voix
—Arnaud Roulin : piano, synthés
—Fabrice Martinez : trompette
—Laurent Bardainne : Saxophone Tenor
—Edward Perraud : Batterie
—Frederick Galiay : Basse

Sylvain Luc invite Stéphane Belmondo, Thomas Bramerie & André Ceccarelli 

Sylvain Luc découvre la guitare à quatre ans, puis le violon et étudie le violoncelle pendant dix ans au Conservatoire de Bayonne où il est né en 1965. En 1988, il s’installe « sous le ciel » de Paris et devient arrangeur, compositeur et accompagnateur de nombreux artistes de variété (Catherine Lara, Michel Jonasz, al Jarreau…), tout en conservant un pied dans le jazz en qualité de bassiste du trio de Ri- chard Galliano et en tant que guitariste avec Eric Le Lann. Dès lors, les rencontres de Sylvain ne cessent de croître. Elles lui per- mettent de travailler avec une multitude d’artistes, comme Wynton Marsalis, Steve Gadd, Lokua Kanza, Michel Legrand, Elvin Jones, Dee Dee Bridgewater, Manu Katché, Stéphane Belmondo, Michel Portal, Bobby Thomas JR, Andy Sheppard, Alain Caron, Bernard Lubat, Steve Lukather, Keyvan Chémirani, Victor Bailey, Larry Coryell, Al Di Meola, Didier Lockwood, John McLaughlin, Billy Cobham, Richard Bona… Ambassadeur des guitares Godin à travers le monde, il multiplie les rencontres et enregistre en France comme à l’étranger plusieurs albums. Récipiendaire de plusieurs médailles et prix, il viendra présenter au public sur la terrasse magique du Mucem. Un moment de musique partagé avec trois pointures de ses amis.

—Sylvain Luc : Guitare
—Stéphane Belmondo : Trompette
—Thomas Bramerie : Contrebasse
—André Ceccarelli : Batterie


Une soirée Marseille Jazz des cinq Continents en coproduction avec le Mucem
Lieu Mucem, fort Saint-Jean— Fort Saint-Jean
Type de public Tout Public
Renseignements / Réservation

Réservations à partir du 26 avril 2021 par téléphone uniquement au 04.84.35.13.13 

Horaires

Jeudi 15 juillet 2021 à 20h30

Date(s)

  • Jeudi 15 juillet 2021 à 20h30