A partir du mercredi 21 juillet 2021,

L'entrée du public (à partir de 18 ans) est soumise à la présentation d'un passe sanitaire valide (format numérique ou papier).

Toutes les infos sur le passe sanitaire

Nothing To Declare

Nothing To Declare

Dictaphone Group

Spectacles/événements

Performance en arabe surtitré en français

La performance du 4 juin est suivie d’une discussion avec Pierre Sauvageot, directeur de Lieux Publics (centre national de création)

 

Production: AFAC

Recherches, écriture et interprétation : Tania El Khoury, Petra Serhal, Abir Saksouk

Vidéo : Ali Beidoun

Caméra : Karam Ghoussein, Dahna Abou Rahme

Composition musicale : Ahmad Khouja, Khairy Eibesh

Développé au Watermill Center et en collaboration avec l’ArtEast, New York.

 

Tout a commencé avec une vieille carte ferroviaire d’un monde arabe sans frontières : reliant Damas à Médine, la ligne du Hedjaz traversait ce qui est aujourd’hui la Syrie, la Jordanie et l’Arabie Saoudite pour transporter les pèlerins qui, en ce temps là, n’avaient pas besoin de visa.

 

Le Dictaphone Group a entrepris un voyage à travers la portion libanaise de cette ligne oubliée. Leur point de départ fut une gare désaffectée de Beyrouth. D’ici, chacun des trois membres du collectif a poursuivi son voyage vers une direction différente. Leur périple a révélé les usages passés et présents de ces voies et de leurs gares. Certaines étaient abandonnées, d’autres devenues maisons de fortune. D’autres, encore, converties en bases militaires et salles de torture…

 


 

Le Dictatophe Group est un collectif de performance et de recherche dont les créations sont basées sur un travail multidisciplinaire autour de l’espace. Ce projet collaboratif a été initié par l’artiste Tania El Khoury et l’architecte et urbaniste Abir Saksouk. Ensemble, ou avec l’aide de différentes personnalités comme la performeuse et productrice Petra Sahal, ils ont créé plusieurs performances résultant de travaux de recherches dans des sites aussi variés qu’un téléphérique, un bateau de pêcheur ou un bus abandonné. L’objectif de ces projets est de questionner notre rapport à la ville et amorcer une réflexion sur la redéfinition de l’espace public.

Tarifs

Tarif plein : 8€
Tarif réduit : 6€

Lieu Mucem, J4— Forum
Durée 50 min