Final Cut © Marie-Francoise Plissart

Final Cut © Marie-Francoise Plissart

Final Cut

Biennale des écritures du réel

Spectacles/événements

Conception et écriture : Myriam Saduis
Avec : Myriam Saduis et Pierre Verplancken

« Elle a occupé toute la scène de mon enfance et de mon adolescence, cette folie maternelle. Mon père se tenait là, comme flouté, comme ces négatifs photographiques que ma mère n’avait pu se résoudre à jeter. Il est vrai : elle l’avait refoulé aux frontières, ce spectre, cet étranger, dont elle avait voulu effacer jusqu’au nom. »

Ce monologue-en-duo, plein d’images et de chansons, dit le refus de se laisser briser. La brisure fait place à l’enquête, et l’enquête ouvre au monde. Le grand Monde et les petits mondes sont ici tout emboîtés : paranoïa d’Empire et paranoïa des familles. Mais rien ne peut en faire taire le récit : vif, documenté, millimétré.

« Bouleversant : c’est le mot qui convient pour ce spectacle où se mêlent à la fois l’émotion et l’humour, le tragique et la légèreté. Bouleversant à plus d’un titre, celui de l’histoire singulière d’une “enfant de la transgression”, née d’un couple de père tunisien d’origine musulmane et d’une mère fille de colons italiens modestes établis en Tunisie. (…) Au-delà de l’histoire singulière, ce spectacle illustre, bien mieux que de nombreux écrits, la responsabilité de la grande Histoire : ici celle de la colonisation, ses silences, ses dénis, et les conséquences psychiques de ces dénis pour les descendants, “héritiers involontaires” des traumatismes de parents prisonniers de ces silences de l’Histoire. »
Alice Cherki
 

Dans le cadre de la Biennale des écritures du réel. Spectacle suivi d’un échange avec le public.
Tarifs Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 11€
Lieu Mucem, J4— Auditorium
Horaires Dimanche 29 mars 2020 à 17h00

Date(s)

  • Dimanche 29 mars 2020 à 17h00