Festival Iminente 2022

Festival Iminente 2022

Festival Iminente @Marseille

Achetez vos billets

En mai, le Mucem prend l’accent portugais !

Basé à Lisbonne, le festival Iminente pose ses valises à Marseille pour deux jours et deux soirs de fête autour des cultures urbaines : concerts, installations, performances... Iminente se déploie dans les espaces extérieurs du fort Saint-Jean et sur la terrasse du J4.

Cette programmation particulièrement riche fait la part belle aux artistes émergents, pour la plupart originaires de France et du Portugal. Le principe fondamental du festival ? À Iminente, il n’y a pas de tête d’affiche !

Avec 100 Blaze, Thabiti, Gisela João, Vhils, Firmeza + MOESHA 13, Wasted Rita, Shaka Lion, Pedrita, ASM, Mohamed Lamouri, Scúru Fitchádu, Caroline Mesquita, MaisMenos, Fado Bicha, Mourad, Tristany, Rita Vian, Batida, Carla Prata, Goldie B B2B Abstraxion présenté par le Festival Le Bon Air...

Entrée par la passerelle Saint-Laurent (côté Panier) dès 19h15.
Billetterie sur place à l'entrée du fort Saint-Jean, ouverte jusqu'à 1h30.

Entretien avec Carla Cardoso, directrice du festival Iminente

 
Mucem (M.)

Pouvez-vous présenter le festival Iminente ?

Carla Cardoso (C.C.)

Iminente est un festival dédié aux cultures urbaines. Nous souhaitons donner une visibilité aux artistes émergents et à ceux qui n’ont d’ordinaire pas accès aux grands événements. L’un de nos principes fondamentaux est que nous n’avons pas de tête d’affiche : nous essayons toujours de placer au même niveau les « grands » artistes, et ceux qui sont moins connus, ou débutants, afin que les premiers puissent donner une visibilité aux seconds. Iminente est un festival qui interroge la culture dans la ville, qui donne la parole aux cultures urbaines dans toutes leurs expressions : arts visuels, musique, performance, architecture, design, sports ; tout ce qui est en lien avec la création urbaine et la question de l’art dans la ville.

 

M.

Comment est né ce festival ?

C.C.

Iminente a été fondé en 2016 par l’artiste Vhils. En tant que graffeur dans les années 2000, il avait remarqué que les rues de Lisbonne regorgeaient de talents dans toutes les formes d’art, mais ces talents n’avaient alors aucun moyen de présenter leur travail au sein des espaces et des festivals conventionnels. Vhils a donc créé Iminente, qui se déroule chaque année à Lisbonne, sur trois jours, afin d’offrir une scène à toutes les expressions artistiques urbaines.

 

M.

Les 20 et 21 mai, le festival se délocalise au Mucem pour une édition spéciale à Marseille...

C.C.

Le festival a déjà voyagé à Londres, à Shanghai, et à Rio de Janeiro. Mais à Marseille, pour la première fois, nous allons développer un programme spécifique pour un musée. Pour nous, c’est un véritable défi. Car d’habitude, le festival se déroule plutôt dans des friches ou des lieux abandonnés où nous venons repeindre les murs ! Alors comment faire en sorte que les cultures de la rue puissent investir un lieu comme le Mucem ? Comment les artistes peuvent-ils se connecter avec un espace institutionnel tel que celui-ci ?  Le fort Saint-Jean, par exemple, possède une architecture très forte, mais comment pourrions-nous la détourner ? Comment pourrions-nous « pirater » le Mucem ?  Il s’agit d’abolir les barrières afin de créer un dialogue, un sentiment de communauté entre les artistes et le musée, entre la rue et l’institution.

 

M.

Pourquoi avez-vous spécifiquement choisi la ville de Marseille ?

C.C.

Nous avons été invités dans le cadre de la saison croisée France / Portugal, et nous avions la possibilité de présenter le festival dans n’importe quelle ville française ; mais nous avons vraiment tenu à venir à Marseille ! Tout d’abord parce que cette ville entretient un rapport très fort avec les cultures urbaines, et notamment avec le hip-hop.
Aussi, nous considérons qu’il existe des « ponts » entre Lisbonne et Marseille. Ce sont deux villes multiculturelles, tournées vers la mer, des villes de partage et de connexions. Lisbonne est tournée vers l’Atlantique et le Brésil ; Marseille vers l’Afrique et la Méditerranée. Et le Mucem, idéalement placé à l’entrée du port, illustre bien cela. Quand je regarde Marseille, je vois beaucoup de ressemblances avec Lisbonne. Nous avons donc pensé : pourquoi ne pas dresser un pont entre ces deux villes ? Cette idée va inspirer les artistes, qui durant le festival, vont littéralement créer des ponts entre Lisbonne et Marseille.

 

M.

Voyez-vous aussi des ponts entre le Mucem et Iminente ?

C.C.

Tout à fait, car le Mucem possède l’une des plus importantes collections autour des arts urbains ; et comme nous, ce musée considère les cultures urbaines dans toute leur globalité : c’est à dire, pas seulement à travers les arts visuels, mais aussi à travers la musique, la nourriture, les langues... Iminente et le Mucem partagent une même approche, une même vision des cultures urbaines. 

 

M.

Comment avez-vous pensé le programme de ces deux jours ?

C.C.

Nous voulons donner un aperçu de ce à quoi peut ressembler notre festival ; ce sera donc une sorte de « best of ». Nous allons présenter de nombreux artistes, Français et Portugais, et quand je parle d’artistes, vous aurez bien compris que cela englobe la musique, la danse, la performance, autant que les arts visuels. Il y aura plusieurs scènes, et celles-ci mélangeront les disciplines, les nationalités, et les artistes, qu’ils soient célèbres ou débutants. Ainsi, durant la même soirée, vous pourrez voir un concert de new fado, un rappeur de Marseille, un groupe de punk rock du Cap Vert, un jeune pianiste d’origine algérienne... Nous souhaitons jouer sur l’inattendu, le mélange des genres et la curiosité du public. Iminente est un lieu de découvertes et d’ouverture. J’espère de tout cœur que le public de Iminente@ Marseille saura voir le pont que nous allons dresser entre nos deux villes.

 

 

      
Sponsors et partenaires
 Sponsor 
Logo Nickel
Logo saison France Portugal 2022
Manifestation organisée dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022 

  Logo organisateurs Festival Iminente, mai 2022

Comité des mécènes de la Saison France-Portugal 2022

Logo mécène festival Iminente, mai 2022

Dans le cadre de 
Logo PFUE
En partenariat avec 

Logos partenaires médias, Festival Iminente

Iminente © nashdoeswork

Arts visuels Iminente @Marseille

Vendredi 20 mai 2022 à 10h00
Festival Iminente @Marseille
Installations, street art, performances... Avec Iminente, les arts de la rue métamorphosent les espaces extérieurs du Mucem !
100 Blaze © Naïri

Concerts Iminente @Marseille / Jour 1

Vendredi 20 mai 2022 à 19h00
Festival Iminente @Marseille
New fado, raï, électro et rap made in Marseille (100 Blaze, Soumeya)... Les musiques urbaines se déploient sur quatre scènes, de la terrasse du J4 au fort Saint-Jean !
Iminente © nashdoeswork

Arts visuels Iminente @Marseille

Samedi 21 mai 2022 à 10h00
Festival Iminente @Marseille
Installations, street art, performances... Avec Iminente, les arts de la rue métamorphosent les espaces extérieurs du Mucem !
Thabiti © Julian Laborie

Concerts Iminente @Marseille / Jour 2

Samedi 21 mai 2022 à 19h00
Festival Iminente @Marseille
New fado, dancehall, électro et rap made in Marseille (Thabiti)... Les musiques urbaines se déploient sur quatre scènes, de la terrasse du J4 au fort Saint-Jean !