Le passe sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans depuis le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l'application TousAntiCovid ou papier d'une preuve sanitaire.
Le port du masque est obligatoire à partir de 6 ans.

Tous les détails à retrouver dans la rubrique « Votre visite > Vous accueillir en toute sécurité »
Idiote © DR

Idiote © DR

Et les femmes dans tout ça ?

Autour des séries israéliennes

Rencontres-débats/Conférences

Table ronde

Avec Laëtitia Eïdo (actrice dans la série Fauda), Leora Kamenetzki (scénariste des séries False Flag et Fauda), Dganit Atias-Gigi (productrice de la série On The Spectrum), Constance Jamet (journaliste et critique télé au Figaro)
Modératrice : Shlomzion Kenan
 
Pour une société à l’image plutôt masculine, Israël produit un nombre surprenant d'héroïnes de séries télévisées. Certaines séries, comme Adoumot ou Kakha Zé, sont franchement féministes. Mais même quand 90% des personnages sont des hommes, comme dans Fauda, c’est souvent une des rares protagonistes femmes qui soulève l’enthousiasme des critiques et du public.
Ce mystère s’approfondit quand on découvre que les séries israéliennes les plus guerrières, comme Prisoners of War ou Fauda, ont été produites et souvent même écrites par des femmes. En fait, dans la liste des cent personnes les plus importantes de l’industrie de la télévision israélienne, 73 sont des femmes, et trois des quatre compagnies de production les plus importantes sont dirigées par des femmes. Nous irons au coeur de ce paradoxe avec nos intervenantes.

Tarifs

Entrée libre

Lieu Mucem, J4— Auditorium
Horaires

Vendredi 19 octobre à 19h15

Voir aussi