Durant la fermeture du Mucem,

la programmation se poursuit en ligne et les Jardins du fort Saint-Jean restent ouverts au public de 9h à 18h 7jours/7
autour d'une installation de l'artiste Thomas Mailaender à partir du samedi 24 avril .

Fondation Roc Eclerc

« L’évidence de ce mécénat

FUNECAP GROUPE est un groupe de services et d’infrastructures funéraires présent au cœur des régions françaises et notamment des Bouches-du-Rhône, avec sa marque nationale ROC ECLERC. D’un métier séculaire faisant le lien logistique entre l’Eglise et le cimetière, les pompes funèbres doivent se réinventer au gré des évolutions sociologiques. Organiser des funérailles ainsi que désormais la cérémonie d’hommage, qui n’est plus nécessairement religieuse, permettre de prévoir l’anticipation de ses propres obsèques et construire les infrastructures adaptées aux nouveaux besoins des familles, ne peuvent se faire qu’en réfléchissant au lien qui unit vivants et défunts. Cette proposition de mécénat du Mucem pour l’exposition « Pharaons Superstars » ne pouvait donc que retenir toute l’attention de la Fondation ROC ECLERC.

Une grande partie des connaissances de l’Egypte antique viennent des pyramides. Or qu’est-ce qu’une pyramide ?  C’est une sépulture funéraire, un tombeau érigé pour laisser une trace de son passage sur terre et manifester la puissance d’un règne. Comme le soulignait si justement André Malraux lors de son discours d’inauguration de l’exposition Toutankhamon le 16 février 1967 au Louvre, « cet art, qui est si souvent funéraire, n’est à peu près jamais proprement funèbre […] Ce qu’elle (l’Egypte) allait chercher […] c’est précisément la suppression de la mort, le fait de concevoir la vie humaine comme une éternité. »

En étant le mécène d’une exposition centrée sur les pharaons, la fondation ROC ECLERC réaffirme l’importance des rites funéraires qui sont au cœur du service que nous souhaitons rendre aux familles : pour l’hommage rendu aux morts, pour la consolation apportée aux vivants bien sûr, mais aussi pour les formidables éclairages et témoignages qu’ils transmettent à travers les époques.  Anticiper ses funérailles, organiser une cérémonie mémorable, construire un monument pourraient sembler être des préoccupations contemporaines mais traversent en fait les âges depuis au moins 4 500 ans.  Les collaborateurs de la marque ROC ECLERC sont confrontés quotidiennement à ces questionnements, et la Fondation ROC ECLERC est fière de pouvoir contribuer à les mettre en lumière et ainsi participer à écrire à la grande histoire de l’Humanité. » 

Isabelle MALA
Déléguée générale de la Fondation ROC ECLERC