Durant la fermeture du Mucem,

la programmation se poursuit en ligne et les Jardins du fort Saint-Jean restent ouverts au public de 9h à 18h 7jours/7
autour d'une installation de l'artiste Yohanne Lamoulère.
Thumbnail

Est-ce que le Mucem et le fort Saint Jean c’est la même chose?

Le fort Saint-Jean fait partie intégrante du Mucem.

Relié par une passerelle de 115 m de long au bâtiment contemporain dessiné par l’architecte Rudy Rucciotti, le fort accueille des expositions tout au long de l’année et, pendant les beaux jours, des manifestations culturelles en plein air (spectacles, projections sur grand écrans, concerts, festivals…). Il propose également un parcours dans un jardin méditerranéen, un restaurant et une boutique librairie.

L’accès gratuit aux espaces extérieurs aménagés permet aux visiteurs de se promener et de s’approprier le Fort qui devient un véritable lieu de vie.

La seconde passerelle de 70 m de long qui le relie au quartier du Panier assure ainsi une continuité dans le parcours urbain et touristique entre la partie la plus ancienne de la ville et le nouveau quartier du J4. De par sa situation géographique et son histoire, le fort Saint-Jean constitue un véritable point de jonction entre la ville et le musée, entre l’histoire et son écrin contemporain.

Le fort Saint-Jean est un complexe militaire indissociable de l’histoire de Marseille. Si ses fondations remontent à la fin du 12e siècle, la construction du fort à l’emplacement de l’ancienne commanderie de Saint-Jean de Jérusalem date du 17e siècle, lorsque Louis XIV décida de renforcer les défenses de la ville. Le fort conserve ensuite une vocation militaire pendant plus de trois siècles. Servant de dépôt de munitions allemandes pendant la guerre, il est gravement endommagé par une explosion accidentelle en 1944. Classé monument historique en 1964, il est placé sous la tutelle du ministère de la Culture. C’est en 2010 que démarrent les travaux de restauration dans le cadre de l’ouverture du Mucem.

Le fort Saint-Jean accueille également l’Institut méditerranéen des métiers du patrimoine (I2MP), centre de formation professionnelle aux métiers du patrimoine.

Julie Basquin, Responsable du département de la communication