Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs de 12 ans dès le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l'application TousAntiCovid ou papier d'une preuve sanitaire.

Tous les détails à retrouver dans la rubrique « Vous accueillir en toute sécurité »
Thumbnail

Comment un objet entre-t-il au Mucem?

Toute entrée d’un objet dans les collections du Mucem est le résultat de décisions collégiales. Qu’il s’agisse d’un don ou d’un achat, chaque projet d’acquisition est d’abord présenté par un membre de l’équipe scientifique du musée lors d’une première réunion appelée « comité des collections », à laquelle siègent tous les membres de cette équipe et qui se réunit tous les mois.

Le rapporteur du dossier explique l’intérêt de l’objet proposé, d’un point de vue historique, esthétique, patrimonial et/ou culturel, argumente son prix d’achat le cas échéant, décrit son état de conservation. Dans la mesure du possible, cette présentation se fait en présence de l’objet afin que chacun puisse l’examiner.

Un vote a ensuite lieu. Si un avis favorable est obtenu, l’objet est présenté à une seconde instance, la « commission des acquisitions », qui se réunit trois fois par an et où sont représentés à la fois des membres de l’équipe du Mucem mais également des professionnels d’autres établissements muséaux, conservateurs, experts ou restaurateurs.

A l’issue de la présentation, on procède à un vote à bulletin secret. Enfin, lorsque les objets dépassent un certain seuil de valeur fixé par décret, ils doivent enfin être présentés devant le « Conseil artistique des musées nationaux » qui se réunit à Paris. Les objets ayant reçu un avis favorable à l’issue de ce processus entrent de facto dans la collection et sont inscrits à l’inventaire. Ils deviennent ainsi inaliénables, c’est-à-dire qu’ils devront être conservés sans limite de temps.

Par Emilie Girard, Conservatrice au Mucem et directrice du département des collections