Le passe sanitaire est obligatoire pour les mineurs de 12 ans dès le 30 septembre 2021, il consiste en la présentation numérique via l'application TousAntiCovid ou papier d'une preuve sanitaire.

Tous les détails à retrouver dans la rubrique « Vous accueillir en toute sécurité »
Thumbnail

Comment les collections ont-elles voyagé entre Paris et Marseille ?

Les collections du musée ont fait l’objet d’un chantier des collections. Elles ont été récolées, dépoussiérées, marquées, photographiées et pour certaines restaurées avant d’être emballées. Les matériaux d’emballage ont été choisis pour leur neutralité afin d’éviter toute altération.

Chaque objet a été code-barré et tracé sur un logiciel de données dédié au mouvement des collections. Il a aussi été emballé individuellement, mis en caisse et sur palette en fonction de l’une des dix-sept réserves dans laquelle il allait se trouver ventilé à Marseille. Ainsi le déballage a été facilité car chaque objet avait été au préalablement identifié pour se retrouver dans telle ou telle réserve du Centre de Conservation et de Ressources du Mucem.

Les convois, transférant les collections de Paris à Marseille, ont été réalisés de septembre 2012 à juillet 2013. Au départ et à l'arrivée de chaque camion, un régisseur assurait le contrôle du chargement du camion et de son déchargement par le biais de l'outil de traçabilité. Au total, 160 semi-remorques ont été utiles pour mener à bien cette opération. Quelquefois une grue a même du être utilisée pour le chargement des pièces de très grandes dimensions.


Par Marie-Charlotte Calafat, Adjointe du département des collections et des ressources documentaires du Centre de conservation et de ressources du Mucem