Automate de voyance - les tarots

1987.15.1.1

Description

Ile-de-France, Paris, Paris

Bois, découpé, vernis, cloué

Métal, moulé, façonné, vissé, riveté

Verre, peint

Papier, découpé, imprimé

Plastique, découpé

Hauteur : 68.9 cm

Largeur : 22.2 cm

Longueur : 48.8 cm

Poids : 21.69 kg

Il s'agit d'un automate de voyance. La structure en bois découpé, vernis et cloué est de forme rectangulaire. Elle repose sur un plan en bois aux bords arrondis. La face avant se compose d'une porte rectangulaire maintenue par deux charnières métalliques ovoides. Au centre de la porte figure une ouverture circulaire en verre peint. Le dessin montre un sphinx avec à l'arrière plan trois pyramides sous un ciel étoilé avec un croissant de lune. Sous les pieds du sphinx est logée une ouverture trapézoidale avec à l'intérieur des inscriptions. Sur la pyramide principale figure trois ouvertures transparentes , une de forme rectangulaire et deux autres circulaires. A l'emplacement légendé "Votre carte" figure la représentation d'un homme barbu et portant un turban. Les deux ouvertures circulaires indiquent "Votre Jour Favorable " et "Votre Chiffre Favorable". Au dessus de l'illustration deux fentes sont aménagées pour glisser des pièces. Elles sont inscrites à l'intérieur d'une plaque métallique octogonale, avec au centre une ouverture triangulaire à base rectangulaire où figurent le titre et le prix. En dessous du cercle sont fixés deux plaques métalliques rectangulaires inscrites: l'une exactement en dessous du cercle et l'autre en dessous à droite. Entre les deux prend place la poignée et à gauche de la grande plaque une coupelle métallique. Un trou de serrure en métal doré est fixé au milieu sur le bord gauche. Cet automate de voyance provient du cabinet de Maïna Juan, voyante célèbre des années 1930. Installée à Paris, elle pratiquait diverses techniques de divination : l'astrologie et la cartomancie principalement, et faisait commerce des amulettes qu'elle confectionnait elle-même. Cet automate, qui disait votre avenir par les tarots pour 2 Frs, fait partie des automates et roulettes que l’on trouvait au début du XXe siècle dans à peu près toutes les foires et fêtes foraines, mais aussi dans quelques cafés de quartier. L’entreprise Bussoz, qui a fabriqué cette automate, était spécialisée dans les jeux automatiques, et était également connue pour ses baby-foot, flippers, juke-box et autres machines à sous.

Achat:Frédéric Bancel