X-adra © Camille Sauvaire

X-ADRA

Marseille Résonance

Spectacles/événements

De Ramzi Choukair
Hors les murs - Théâtre Joliette - Salle de Lenche (2, place de Lenche – 13002 Marseille) - Entrée libre

Work in progress
Kinda, Ayat, Ola (désormais Ali), Hind, Lina et Mariam sont Syriennes. Militantes de l’opposition dans les années 1980 ou jeunes activistes de la révolution de 2011, elles ont en commun d’avoir été incarcérées dans les geôles du régime, pour la majorité d’entre elles à la prison d’Adraa à Damas. Contraintes de quitter la Syrie au cours des dernières années, elles vivent aujourd’hui en Allemagne et en France.

À partir des témoignages de ces deux générations de détenues, Ramzi Choukair et Wael Kadour ont tissé la trame dramatique d’un texte dont elles sont à la fois les auteures et les actrices. Dans une mise en espace épurée, leurs voix se mêlent pour livrer le récit de leur engagement dans les rangs des insurgés, celui de la détention, celui de l’exil aussi. 

Un récit polyphonique dans lequel chacune d’entre elles convoque, avec ses propres mots, les figures qui les ont accompagnées, celles et ceux qui ont fait rejaillir la vie là où tout était mis en œuvre pour l’anéantir.

Crédits
En partenariat avec le Théâtre Joliette
Conception et mise en scène : Ramzi Choukair
Dramaturgie : Wael Kadour
Avec : Ayat Ahmad, Hend Alkahwaji, Ali Hamidi, Mariam Haid, Lina Mouhamade, Kinda Zaour et la complicité de Nahed Badawia
Lumières : Franck Besson, Costumes : Paula Anke, Assistants : Mai Atrash, Rabie Choukair,
Traduction – surtitrage : Adriana Santos Muñoz, Production : Estelle Renavant
Création les 10 et 11 janvier 2018 / Festival Vagamondes / la Filature – Scène Nationale de Mulhouse
Co-productions : La Filature - Scène Nationale de Mulhouse, Bonlieu - Scène nationale d’Annecy, Espace Malraux - Scène Nationale de Chambéry et de Savoie.

Avec le soutien de : Fondation Ford, Ville du Vigan.
Ramzi Choukair

Comédien et metteur en scène franco-syrien, Ramzi Choukair est né en 1971 à Beyrouth (Liban). Il vit actuellement à Marseille (France).

Après des études à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Damas (section jeu) où il obtient son diplôme en 1994, il fait un séjour d’étude à l’Institut Supérieur des techniques du spectacle d’Avignon, puis un stage long (1995-1996) au même Institut, section régisseur du spectacle. En 1999, il obtient une maîtrise d’Art du spectacle de Paris VIII, puis un D.E.A. d’Art du spectacle en 2001.

Al-Zîr Sâlem et le Prince Hamlet, qu’il adapte lui-même à partir de deux textes, l’un oriental, l’autre occidental, est sa première pièce en tant que metteur en scène. Elle a été donnée au cours de la saison 2002-2003 au Palais al-‘Azem à Damas et en 2005, à l’Opéra de Damas ainsi qu’au Théâtre Jean-Vilar à Vitry-sur-Seine.

En 2006, il met en scène l’immense acteur syrien Abderrahman Al Rachi dans Shitra la fille du roi de Rabindranath Tagor à l’Opéra de Damas.

En 2007, il adapte deux textes d’Aristophane et crée L’assemblée des femmes au Théâtre National Al Hamra de Damas avec les étudiants de quatrième année de l’Institut Supérieur d’Art Dramatique.

En tant que comédien, il joue sous la direction de Jamal Soleiman, André Serre, Manuel Gigi, Tatiana Arkhabitsova, Talal Nasser Aldin, Pascal Rambert, Julien Bouffier, Tim Suppl, Fida Mohissen, Yaël Farber.

En 2016 il obtient le prix Helen Hayes du meilleur acteur pour le rôle de Jean-Baptiste dans Salomé, mis en scène par Yaël Farber et créé à Washington en novembre 2015.

 

Tarif

Entrée libre

Lieu Hors les murs
Horaires

Samedi 26 août, 19h30

Voir aussi