Institut français d'Afghanistan (IFA), la scène quelques secondes après l'attentat suicide du 11 décembre 2014. Représentation du spectacle Heartbeat, the silence after the explosion par la compagnie Azdar Theater © HAIDAR YASA

Un attentat, ça change quoi ?

Création artistique et scènes culturelles

Colloques/Journées d'études/Formations

Journée d’étude

Comment créer et pourquoi se rendre au théâtre, au musée, ou dans une salle de spectacles, quand la violence jaillit soudainement, ou bien qu’elle s’est enracinée depuis des décennies ? La peur et les menaces interrogent les limites du rapport à l’art. Partant de l’insécurité qui gangrène l’Afghanistan – où résistent cependant des artistes – l'échange s’élargit à l’Algérie des années noires, mais aussi à Sarajevo, à la Palestine, à l’Irak, et jusqu’à la Syrie d’aujourd’hui. Cette journée a l’ambition de réunir des artistes et des acteurs de scènes culturelles soumis à de fortes tensions, ainsi que des chercheurs et des critiques d’art.

En amont de l’exposition consacrée à l’art contemporain afghan en 2019 au Mucem, un workshop est organisé avec l'Ecole supérieure d'art & de design Marseille-Méditerranée et l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence.

Partenaires : Institut français d’Afghanistan (IFA) ; Histoire culturelle et sociale de l’art (HICSA) ; Mondes iranien et indien UMR 7528 (CNRS) ; Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM) ; Ambassade de France en Irak

Programme complet

Tarif

Entrée libre sur inscription à i2mp@mucem.org

Lieu I2MP
Horaires

Jeudi 22 novembre de 9h à 17h30

Date(s)

  • Jeudi 22 novembre 2018 à 09h00