Seule à mon mariage © DR

Seule à mon mariage

Séances de rattrapage

Cinéma

De Marta Bergman (Belgique, 2018, 2h01), fiction – VOSTfr
 
Pamela, jeune Rom insolente, spontanée et drôle, s’embarque vers l’inconnu, rompant avec les traditions qui l’étouffent. Elle arrive en Belgique avec trois mots de français et l’espoir d’un mariage pour changer son destin et celui de sa fille.
 
Évitant les clichés et les préjugés, cette fiction d’une générosité subtile puise sa force de vérité dans le réel, autant que dans la prestation de son actrice principale, l’incandescente Alina Serban.
 
« Seule à mon mariage s’inscrit dans la continuité des films documentaire que j’ai réalisés en Roumanie et dont certains personnages et histoires m’ont bouleversée. À la fin de Clejani (…), une très jeune fille tsigane boucle sa valise sous l’œil quasi indifférent de ses parents pour partir en Allemagne “faire boire les hommes dans les bars”. Le soir même, deux autres jeunes filles sont venues la chercher, elles ont embarqué à bord d’une voiture noire qui a foncé dans la nuit… »

Lieu Mucem, J4 Auditorium

Voir aussi