© DR

L’amour dans la cité, avec Marcela Iacub (juriste, essayiste)

En quête d’amour - MP2018, Quel Amour !

Fine observatrice des mœurs contemporaines, Marcela Iacub n’a de cesse, de chroniques en essais, d’examiner les mille facettes de l’amour et de la sexualité dans nos sociétés : prostitution, libertinage, pornographie, genres, filiation, PMA et GPA… Sur toutes ces questions, elle porte un regard acéré, souvent à contre-courant de l’opinion publique, comme dans son dernier ouvrage, où elle remet en cause la « dictature du couple », nous invitant à lui préférer les prodigalités de la « philanthropie sexuelle ». 

Marcela Iacub

Directrice de recherches au CNRS et chroniqueuse au journal Libération, Marcela Iacub a signé une vingtaine d'ouvrages dont La fin du couple (Stock, 2016), Jouir, obéir et autres activités vitales (Stock, 2013), Par le trou de la serrure, une histoire de la pudeur publique (Fayard 2008), Le crime était presque sexuel et autres essais de casuistique juridique (Flammarion, 2003). 

Avec les étudiants de Sciences Po Aix

Anya Mezzaour est une étudiante hispano-algérienne en deuxième année à Sciences Po Aix. Son intérêt pour le monde de la culture et de la philosophie se confirme après son passage en Hypokhâgne A/L au Lycée Thiers. Passionnée par les questions civilisationnelles et sociales contemporaines, son ambition est de comprendre les ressorts d’un monde en constante mutation.

Faustine Mazereeuw est actuellement en Master 1 Métiers de l’Information. Une année à Leipzig en Allemagne et de nombreux voyages lui ont permis de découvrir une Europe centrale souvent méconnue et de s’ouvrir à de nouvelles cultures. De nature curieuse, elle souhaite faire parler sa plume en se dirigeant vers le monde du journalisme.

Jules Chaffanjon est étudiant en deuxième année du master de politiques publiques dans le cursus franco-allemand de Sciences Po Aix et de l’Université de Freiburg. Parce qu’elle lui permet d’appréhender des situations très diverses, il apprécie l’interdisciplinarité de son parcours. Il aime la discussion, la lecture et le contact humain et souhaite trouver un métier qui ne l’en sépare pas.

 

Dans le cadre du cycle de rencontres « En quête d’amour »
Épousant la thématique de MP2018, le Mucem se lance « En quête d’amour » à travers une série de grands entretiens menés par les étudiants de Sciences Po Aix. Angelin Preljocaj (chorégraphe), Rebecca Zlotowski (cinéaste), Éric Reinhardt, Abdellah Taïa (écrivains), Tobie Nathan (professeur émérite, spécialiste en ethnopsychiatrie), Marcela Iacub (juriste et essayiste)… Ils ont en commun d’avoir, chacun, exploré les mystères du sentiment amoureux dans leurs œuvres ou leurs écrits. Au Mucem, ils nouent un dialogue intime avec les étudiants de Sciences Po Aix, esquissant, au fil de quatre grands entretiens, un portrait de l’amour tel qu’il se vit aujourd’hui. D’une génération à l’autre, partons en quête de l’amour au XXIe siècle !
Un cycle conçu en partenariat avec Sciences Po Aix, en collaboration avec Zibeline et les lycées Georges Duby, Ibn Khaldoun, Saint-Charles et Marseilleveyre.
Tarif

Entrée libre

Lieu Auditorium
Horaires

Vendredi 23 février à 19h

Voir aussi

  • MP2018, Quel Amour !

    Quel amour !

    MP2018

    En savoir plus
  • Angelin Preljocaj © Joerg Letz

    Passions incandescentes, avec Angelin Preljocaj (chorégraphe), Éric Reinhardt (écrivain) et Rebecca Zlotowski (cinéaste)

    En quête d’amour - MP2018, Quel Amour !

    En savoir plus
  • Taïa © Abderrahim Annag

    Désir et oppression, avec Abdellah Taïa (écrivain)

    En quête d’amour - MP2018, Quel Amour !

    En savoir plus
  • TN © Tobie Nathan

    Magie et sortilèges amoureux, avec Tobie Nathan (professeur émérite, spécialiste en ethnopsychiatrie)

    En quête d’amour - MP2018, Quel Amour !

    En savoir plus