La Chanson de Lisbonne

La Chanson de Lisbonne

A Canção de Lisboa

Spectacles/événements

La Chanson de Lisbonne est le deuxième long-métrage sonore portugais et le premier à avoir été entièrement fait au Portugal. Ce film inaugure également un genre qui aura beaucoup de succès dans les années 1930 et 40 avant de s’épuiser : la comédie portugaise, c'est-à-dire des films faits sur le mode comique, situés dans les quartiers populaires, avec des personnages typiquement portugais. La Chanson de Lisbonne est généralement considéré comme le meilleur de tous ces films. À juste titre, puisque la liberté formelle, le ton léger du récit, l’utilisation des chansons et l’originalité des gags sont d’une finesse, d’un humour et d’un goût sans commune mesure avec les autres films portugais de ce genre.

Paradoxe ? Ce film, que l’on peut rapprocher des comédies parisiennes réalisées par René Clair à cette période, n’est pas l’œuvre d’un cinéaste, mais d’un excellent architecte lié au modernisme et dont un grand nombre d’œuvres subsistent : José Cottinelli Telmo. Ce sera sa seule incursion au cinéma, si on excepte deux courts-métrages pour les chemins-de-fer portugais dont il était un des architectes. Dans la séquence d’ouverture, où le protagoniste masculin se rend en courant à un examen universitaire, la caméra parcourt plusieurs quartiers de la ville, avec un véritable regard d’architecte.

À titre de curiosité : le générique est dû au grand peintre Almada Negreiros et Manoel de Oliveira apparaît dans un rôle secondaire.

 

Petite restauration disponible entre les deux séances.

Année de réalisation  : 
1933
Artiste(s) et collaborateur(s)  : 
De Cottinelli Telmo
Tarif

Tarif plein : 6 euros

Tarif réduit : 4 euros

Les billets de cinéma sont vendus uniquement sur place le jour de la séance

Lieu Auditorium Germaine Tillion
Type de public Tout Public
Durée 1h32