Francesca Melandri © Carlo Traina 2017

Histoire, mémoire et identité

Carte blanche à Francesca Melandri

Rencontres-débats/Conférences

Rencontre avec Claudio Milanesi (historien, directeur du Laboratoire CAER de l'université d'Aix-Marseille)
Animé par Francesca Isidori (journaliste et critique littéraire)

Fascisme, séparatismes, années de plomb… A travers la fiction, Francesca Melandri interroge l’histoire récente de l’Italie dans ses moments les plus sombres. Se jouant des pièges de la chronologie et s’appuyant sur les passerelles intimes de la mémoire, elle part à la recherche d’une identité italienne aussi diverse que complexe.


En janvier 2018, le Mucem inaugure un nouveau cycle de rendez-vous littéraires : chaque trimestre, deux journées de rencontres, de lectures et de projections autour d’une grande figure de la littérature étrangère contemporaine, invitée au musée. Pour ce tout premier rendez-vous, la carte blanche est donnée à la scénariste, réalisatrice et écrivaine italienne Francesca Melandri : auteure de deux romans très remarqués (Eva dort, Gallimard, 2012 et Plus haut que la mer, Gallimard, 2015), elle construit une œuvre littéraire où se mêlent fresque historique et familiale, mémoires individuelle et collective, façonnant le portrait d’une nation italienne encore hantée par ses vieux démons, entre séparatismes et années de plomb. Son prochain roman Sangue giusto sortira en France aux éditions Gallimard en 2019.
En collaboration avec Annie Terrier, Les Ecritures Croisées.
Tarif

Entrée libre

Lieu Auditorium Germaine Tillion

Voir aussi