• A- Ange orgue Gavioli © Collection Mucem
    A- Ange orgue Gavioli © Collection Mucem
  • C- Cadenas © Collection Mucem, Yves Inchierman
    C- Cadenas © Collection Mucem, Yves Inchierman
  • Automate de voyance, collection Mucem
    Automate de voyance, collection Mucem

L’amour de A à Z

Un abécédaire des collections
Fort Saint-Jean—Salle des collections | Du mercredi 14 février 2018 au lundi 27 août 2018

  • Un abécédaire tendre et torride dans lequel les grands thèmes amoureux se déclinent en 26 lettres

Achetez vos billets

À partir de février 2018, le Mucem dédie un nouvel espace à la présentation de ses collections : située au fort Saint-Jean, la « salle des collections » interroge de façon ludique les fonds du musée à travers des expositions thématiques présentées sous forme d’abécédaires, appelées à être renouvelées tous les six mois.

Une façon originale de faire connaître au grand public la diversité des collections du Mucem, riches de plus de 350 000 objets conservés parmi plus d’un million d’items : qu’ont-elles à nous dire sur les grands thèmes de notre existence, nos passions, nos peurs, nos croyances ? La grande variété des collections du Mucem permettra de faire le tour de chacune de ces thématiques, « de A à Z ».

Ce nouveau dispositif est inauguré à partir du 14 février avec l’exposition « L’amour de A à Z », dans le cadre de la saison culturelle « MP2018, Quel amour ! ».

A comme « Amour », B comme « Bijoux », C comme « Cœur », D comme « Devoir conjugal »…  Les grands thèmes amoureux se déclinent en 26 lettres, à travers l’exposition « L’amour de A à Z » : un abécédaire tendre et torride composé à partir des collections du Mucem.

Séduction, déclaration, fiançailles, érotisme, jalousie, rupture… Rendez-vous au fort Saint-Jean pour une déambulation langoureuse au fil des multiples nuances du sentiment amoureux, tel qu’il s’exprime, du XVIIIe siècle à nos jours, dans les sociétés d’Europe et de Méditerranée.

Objets « historiques » liés aux traditions populaires (vêtements de mariés, petits présents de fiançailles, lit-clos breton, fontaine dite de « La dispute de la culotte », etc.) se mêlent à des objets collectés plus récemment par les équipes du Mucem auprès de couples italiens, marocains, islandais, tunisiens, anglais, russes, français, serbes et israéliens, illustrant dans toutes les langues, les diverses façons de s’aimer au présent.

Entre gages d’amour et curiosités érotiques, Cupidons mignons et « épingle de pardon », lapin en peluche et sms de rupture ; le Mucem dévoile ses trésors amoureux, fruits de presqu’un siècle d’enquêtes de terrain et de collecte patiente et passionnée. Laissez-vous tenter par un coup d’œil coquin, voire indiscret, sur une exposition à l’irrésistible pouvoir d’attraction !

En parallèle, le forum du J4 accueille (du 14 février au 12 mars 2018) la vitrine « Comment lui dire ‘‘Je t’aime’’ ? Cinq manières d’exprimer son amour »… Pour autant de façons de prouver que l’amour est aussi une affaire d’imagination et de créativité !  


Commissariat général : Julia Ferloni, conservatrice au Mucem
Un événement MP2018 !

Entretien avec Zeev Gourarier, directeur scientifique et des collections du Mucem.

 

Mucem

 

La « salle des collections » va ouvrir ses portes le 14 février 2018 au fort Saint-Jean.  Dans quel contexte a été conçu ce projet ?

Zeev Gourarier (Z.G.)

Le Mucem s’organise globalement en trois parties : au rez-de-chaussée, la Galerie de la Méditerranée est consacrée à la présentation d’expositions semi-permanentes autour, comme son nom l’indique, de la Méditerranée. Ensuite, au niveau 2 du J4, nous avons un espace dédié aux expositions temporaires, dont les cadres thématiques peuvent largement déborder les frontières de la Méditerranée. Enfin, il y a le fort Saint-Jean, où différents lieux sont réservés à la présentation des collections du Mucem. La salle des collections est l’un d’entre eux. En 2013 et 2014, nous y avions installé la maquette du cirque Pirouette de George Berger, avant que cet espace ne soit fermé pour travaux. À partir de février 2018, la salle des collections va rouvrir ses portes avec un tout nouveau projet.

Mucem

Quel est-il ?

Z.G.

Notre problématique était la suivante : comment faire, pour présenter des collections qui se chiffrent à 350 000 objets inventoriés au sein d’un million d’items (photos, archives, cartes postales, etc.) ? Comment rendre compte de la richesse de ces collections dans une salle de 130 m2 ? C’est comme si vous étiez dans un immense grenier avec une lampe de poche : certains objets se retrouvent pris par hasard dans le faisceau de la lampe. Le Mucem est comme un immense grenier de la société française, dans lequel nous allons promener le faisceau de notre lampe… en gardant cette idée de hasard. Il s’agit ainsi, dans notre sélection, de jouer sur cette idée, tout en essayant d’organiser un minimum ce hasard. C’est pourquoi nous avons opté pour des expositions thématiques : la première, présentée dans le cadre de la saison culturelle « MP2018, Quel amour ! », est naturellement consacrée à l’amour. Et puis nous changerons de thématique tous les six mois.

Mucem

Ces expositions thématiques vont être présentées sous une forme singulière, celle de l’abécédaire…

Z.G.

Il s’agit là encore de guider le faisceau de notre lampe, selon un hasard maîtrisé. Prenons l’exemple de l’amour : comment faire le tour d’une telle thématique au sein d’un si petit espace ? Vous savez, dans nos collections, les objets avec des cœurs se comptent probablement par milliers, voire par dizaines de milliers ! Pour ordonner tout cela, nous avons choisi de présenter des expositions « abécédaires ». À partir du 14 février 2018, la première, intitulée « L’amour de A à Z », est donc un abécédaire de l’amour : elle présente différents objets des collections liés à cette thématique, organisés selon les lettres de l’alphabet. Au second semestre 2018, nous présenterons « Les animaux de A à Z » ; puis, en 2019, « Sacré reliques » et « Insolite de A à Z ». À travers toutes ces thématiques, c’est, petit à petit, toute la richesse des collections du Mucem qui nous sera révélée.

 

 

 

L’application de rencontre tendre et torride des collections du Mucem

Et si découvrir les objets de collections d’un musée pouvait prendre l’allure d’une rencontre ?


3615 Love Mucem

 

 

Quel lien entre un cadenas cœur, un ange en bois, un préservatif kamasutra ou encore un disque de Dalida et Alain Delon ?

 

Autant d’objets insolites que l’on ne s’attendrait à priori pas à retrouver dans les collections d’un musée.

 

Et pourtant, au Mucem, qui n’est définitivement pas un musée comme les autres, rien n’est impossible !

 

N’attendez plus pour vous laisser conquérir par l’objet Love, issu des collections du Mucem, qui vous correspond en tapant votre prénom sur 3615 Love Mucem.

Découvrir


Activités et événements associés

MP2018, Quel Amour !

Quel amour !
Du 14 février au 10 juin 2018

MP2018

Événements et rencontres du 14 au 23 février 2018 – Exposition « L'amour de A à Z » du 14 février au 27 août 2018

Sincère déclaration d’am…

Evénements passés

Coup de foudre au Mucem

​Coup de foudre au Mucem

Soirée d’ouverture de « MP2018, Quel amour ! »

Le mercredi 14 février, le Mucem ouvre grand ses portes pour fêter le lancement de la saison culturelle « MP2018, Quel amour ! ».

MP2018

À 19h, sur le Vieux-Port, le « Grand baiser » marque le coup d’envoi de « MP2018, Quel amour ! ». Dans la foulée de cet élan collectif, rendez-vous au Mucem pour une soirée exceptionnelle : au programme, un parcours amoureux entre expositions, chuchotements poétiques, projections insolites, et même un incroyable musée de l’amour, aussi éphémère que vivant, à découvrir absolument !

Venez fêter la Saint-Valentin au musée, du fort Saint-Jean au J4, et savourez en bonus : de vraies pommes d’amour et barbes à papa, un studio photo mobile et décalé, des chansons d’amour éternelles…

Au fort Saint-Jean : ouverture de la Librairie du Mucem et du Café du fort (offre de tapas 8—12€)
Bar et restauration assurés par Borderline et Sam sandwiches and macarons dans le hall du J4.

De 20h à minuit

J’ai un problème, je crois bien que je t’aime !


Agence de voyages imaginaires - Une performance poétique, plastique, théâtrale et musicale de 4 heures
Niveau 2 du J4

Le Mucem donne carte blanche à l’Agence de voyages imaginaires pour investir et métamorphoser l’un des plateaux d’exposition du musée : une foule d’artistes qui, mercredi soir, vont jouer, danser et chanter l’amour, en continu, de 20h à minuit ! 

Rendez-vous au niveau 2 du J4, et parcourez un véritable musée imaginaire de l’amour, aussi éphémère que luxuriant : une immense fête foraine où s’entremêlent théâtre, danse, musique, poésie, au fil de quatorze espaces et autant de « tableaux vivants ». Une performance poétique de quatre heures !

Au gré de la…