Xavier Parguey, Fendoir, Vuillafrans © Mucem et René Perrot, Dessin d'un fendoir réalisé par Xavier Parguey Vuillafrans © Mucem

Exposer la méthode

Colloques/Journées d'études/Formations

Séminaire

S’inscrivant dans l’axe de programmation « Les grands passeurs : art et société », ce séminaire est destiné à accompagner l’actualité du Mucem qui, avec les expositions consacrées à Georges Henri Rivière et à Jean Dubuffet, explore les liens entre la muséologie moderne, les sciences humaines et sociales et la création littéraire et artistique. L’approche adoptée est celle de la mise en exposition : comment mettre en espace et en scène la dynamique des procédés et des processus de recherche et de création (pratiques, documentation, archives, études) qui sous-tendent ou participent de l’émergence d’un objet, d’un discours ou d’une œuvre qui en est tout à la fois le résultat et l’expression complexes ? 

Mêlant activités artistiques et littéraires, travail de prospection et de collection avec l’Art Brut, le cas de Jean Dubuffet pose ainsi de nombreuses questions. La diversité de statuts des objets conservés engage à évaluer différents modes de présentation qu’il s’agit de penser, d’évaluer, de confronter ou plutôt d’articuler.

Lors de ces séances, le corpus de l’exposition sera pris comme exemple paradigmatique et mis en regard d’expositions passées (« Leiris & Co. », Centre Pompidou-Metz, 2015 ; « Sammy Baloji, Hunting & Collecting », Mu-ZEE, Ostende, etc.). Toutes partagent la caractéristique de se déployer selon diverses modalités (photographie, manuscrits, films, œuvres) et à la croisée des disciplines (anthropologie et ethnographie, psychiatrie, art). 

Les invités seront des professionnels du musée et de l’exposition (curateurs, conservateurs, historiens, anthropologues, scénographes).

Ce séminaire, ouvert au public à Marseille, est inscrit dans le programme de formation des masters 2 de muséologie (MaGeMi, master Gestion et mise en valeur des œuvres d’art, des objets ethnographiques et techniques) et de pratique curatoriale (MAE, Métiers et arts de l’exposition) de l’université de Rennes 2. Les deux premières séances auront lieu les 18 octobre et 15 novembre à Rennes, la troisième le 20 décembre à Marseille (avec un lien par visio-conférence).
Coordination : Isabelle Marquette et Baptiste Brun (commissaires de l'exposition « Jean Dubuffet, un barbare en Europe », présentée au Mucem à partir d'avril 2019).

Mercredi 31 janvier 2018


Exposer la pédagogie

Lors de cette séance, les méthodes de pédagogie, de diffusion et leur impact sur l'inconscient collectif seront étudiés. Comment donne-t-on à voir une méthode d'apprentissage et de transmission ? Comment invite-t-on le visiteur à développer une réflexion critique sur son expérience personnelle et sur les images archétypales héritées de l'enfance ? A quels matériaux d'exposition et quels procédés scénographiques recourt-on pour rendre sensibles et intelligibles ces processus ?

Intervenants : Pierre-Yves Belfis, responsable des collections périodiques et des collections numériques, médiathèque du musée du quai Branly Jacques Chirac, assistant du commissaire de l'exposition Le Magasin des petits explorateurs Delphine Campagnolle, directrice du musée national de l'Education à Rouen (sous réserve).


Mercredi 21 février 2018


Exposer la littérature

L’écriture est souvent parfois évoquée comme une déambulation. Symétriquement, le parcours d’une exposition se conçoit comme une mise en  récit appelant à des régimes de lecture différents. Au-delà de ces jeux de miroir entre exposition et littérature, comment rendre tangible l’œuvre d’un écrivain, le processus d’écriture, la plasticité et la musicalité d’une oeuvre,  les intertextes et les imaginaires qu’elle convoque, les interprétations qu’elle suscite ? Comment l’exposition monographique d’écrivains peut-elle dépasser le portrait biographique, pour proposer une expérience de visite qui soit une expérience de lecture ?

Intervenants :
Emmanuelle Lambert, écrivain et commissaire, co-commissaire de l’exposition « Jean Genet, l’échappée belle » (Mucem, 2016) et commissaire d’une exposition sur Jean Giono fin 2019.
Emmanuel Guy, historien d’art, co-commissaire de l’exposition « Guy Debord, un art de la guerre » (Bnf, 2013)


Mercredi 26 septembre 2018 — Annulé


Manières de faire (art et artisanat)


Mercredi 7 novembre 2018


Exposer le processus artistique

Invités : Isabelle Ewig (maître de conférence en histoire de l’art contemporain), et un ou plusieurs de ses collaborateurs pour Art is Arp, musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, 2008


Mercredi 12 décembre 2018 - Auditorium


Exposer l'exposition - Autour de Georges Henri Rivière

Invités : Marie-Charlotte Calafat (adjointe du département des collections et des ressources documentaires du Centre de conservation et de ressources du Mucem), Johan Holten (directeur de la Kunsthalle de Baden Baden, curateur de « Exhibiting the Exhibition », 2018)


Jeudi 23 janvier 2019 - Annulé


Exposer le temps


Mercredi 27 février 2019


« L’inventaire des parties ne rend aucunement compte du tout »

À propos de l'exposition « Jean Dubuffet. Un barbare en Europe ».

Moins de deux mois avant l'ouverture de l'exposition « Jean Dubuffet. Un barbare en Europe », les commissaires Isabelle Marquette et Baptiste Brun reviendront sur le travail engagé depuis deux ans. Le passage de la conception de l'exposition à sa mise en espace sera au coeur du propos.

Isabelle Marquette est conservatrice du patrimoine. De 2012 à 2018, elle a été responsable du pôle de collections, Mobilité, métissage et communication au Mucem. Elle a assuré le co-commissariat de plusieurs expositions dont Lieux saints partagés (Marseille 2015, Tunis 2016, Marrakech 2017). Elle travaille aujourd'hui au sein du musée des Monuments français à la Cité de l’architecture et du patrimoine en tant que responsable de la galerie des moulages.

Baptiste Brun est maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’université Rennes 2. Il enseigne aussi à l’Ecole du Louvre. Ses recherches portent sur la création artistique dans la seconde moitié du XXe siècle et les liens qu’elles tissent avec le monde des sciences humaines et sociales (en particulier l’anthropologie, le folklore et la psychiatrie). Il est l’auteur de Jean Dubuffet et la besogne de l’Art Brut. Critique du primitivisme (Les presses du réel, 2019).


 

Tarif

Entrée libre

Lieu Salon toit-terrasse
Renseignements / Réservation

Entrée libre sur inscription à i2mp@mucem.org

  • Mercredi 31 janvier 2018 à 14h00

  • Mercredi 21 février 2018 à 14h00

  • Mercredi 7 novembre 2018 à 14h00

  • Mercredi 12 décembre 2018 à 14h00

  • Mercredi 27 février 2019 à 14h00