Terra Australis © J. Hondius, Nouveau théâtre du monde, ou nouvel atlas comprenant les tables et descriptions de toutes les régions de la terre, Amsterdam, 1640 (cote BM Lille : 52628)

Circulation et rétention : îles-frontières et îles-prisons

Le Temps de l'île

Colloques/Journées d'études/Formations

Séminaire international

Avec : Camille Schmoll (Université Paris-Diderot), Brigitte Marin (MMSH Aix-Marseille, EHESS), Louise Tassin (Université de Nice Sophia Antipolis), Laurence Pillant (Université Aix-Marseille) et Maryvonne Arnaud (artiste) qui présentera son film En vie (2017, 20')

Lesbos, 3ème île grecque, 1632 km2, un confetti dans la mer Égée. Pendant l’année 2015, environ 500 000 migrants principalement syriens et afghans ont transité par le port de Mytilène pour tenter de rejoindre un pays européen.
Je me suis rendue à plusieurs reprises entre janvier 2016 et mars 2017 à Lesbos, Chios, Athènes et Idoméni. En janvier 2016, sur les plages orientales de Lesbos et de Chios, j’ai vu l’invisible, le meilleur et le pire se côtoyaient, la joie et l’effroi se succédaient, la générosité et la honte se mêlaient. J’ai tenté de capter et de comprendre, vague après vague ces émotions.

Cette nouvelle séance propose d’aborder les îles du double point de vue de la circulation des êtres humains et de leur immobilisation forcée. D’un côté, les îles sont en effet des étapes, des relais qui scandent et structurent les déplacements des individus et les mouvements migratoires à grande échelle. Mais de l’autre, elles servent à fixer, à stopper, voire à emprisonner des populations considérées comme dangereuses : l’enjeu est celui du contrôle spatial des mouvements humains, autrement dit de leur liberté de circuler. Les îles tiennent aujourd’hui une place éminente dans ces politiques de contrôle. Une place qu’il s’agit d’analyser et d’interroger.

En partenariat avec le LabexMed, la MMSH, l’EHESS, le Centre Norbert Elias-UMR 8562, le FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’École nationale supérieure de paysage, la fondation Camargo et l’UMR Géographie-cités UMR 8504.
Lieu Mucem, fort Saint-Jean I2MP

Voir aussi