Kyoto Matsuri © F. Joulian

Bande dessinée et sciences humaines : comment composer ensemble ?

Une autre façon de raconter

Colloques/Journées d'études/Formations

Workshop 

L’objet de ces journées est d’interroger différentes formes de narration scientifique en se focalisant sur l’usage des images dans l’analyse des interactions sociales, mais également des gestes, des objets et des techniques en sociétés. Y seront explorées différentes formes d’écritures à travers différentes expressions (muséales, dessinées, photographiques…) avec pour objectif de réinvestir des formes (papier ou électronique) qui échappent encore pour grande part aux pratiques des sciences humaines.

Organisé par l’EHESS et le Mucem avec le soutien de la Fabrique du Centre Norbert Elias.

 


Bande dessinée et sciences humaines : comment composer ensemble ?

Jeudi 14 et vendredi 15 juin 2018, de 9h30 à 18h à l’I2mp


Quel est l’apport des designers, des photographes, des graphistes, et plus généralement des spécialistes de l’écriture dessinée, aux travaux en sciences sociales ? Et inversement, quel est celui des sciences humaines au travail des artistes et des spécialistes de la narration dessinée ? Il s’agit, lors de ces deux séances, d’aborder plus particulièrement la question de l’écriture des sciences humaines et sociales en bande dessinée, en explorant les différentes entreprises, isolées ou collaboratives, menées tant en France qu’à l’international. 

Programme.pdf

English program

Tarif

Entrée libre sur inscription à i2mp@mucem.org

Lieu I2MP
Horaires

Jeudi 14 et vendredi 15 juin de 9h30 à 18h

  • Vendredi 15 juin 2018 à 09h30

Voir aussi