Gay Pied Hebdo_avril 1992 © DR

Archives privées contemporaines : quel traitement ? quel devenir ?

TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

Rencontres-débats/Conférences

Les archives de Nathalie Magnan témoignent de la richesse et de la diversité de ses travaux (films, photos, textes, sites internet) ainsi que de l’originalité de ses sources (une bibliothèque et une vidéothèque de référence). Leur dépôt à la Bibliothèque nationale de France est en ce moment à l’étude. L’occasion d’ouvrir le débat sur le traitement des archives privées contemporaines, à travers projection et rencontres.

 

11h


Nathalie Magnan, théoricienne des médias

Projection


De Christophe Écoffet, Cyril Thomas, Gilles Beaujard (France, 2012, 12 min)

Entretien avec Nathalie Magnan, réalisé dans le cadre d’une carte blanche à la revue Monstre au MacVal. Organisé en quatre brèves séquences, ce film constitue une très efficace introduction à la pensée et à l’œuvre agissante de Nathalie Magnan. 

 

Suivi de :


Les frontières du genre

Table ronde


Avec Emilie Blanc, Adam Evrard, Valentin Gleyze et Adelin.e Leménager (doctorant.e.s, unité de recherche Histoire et critique des arts - Université Rennes 2), Elvan Zabunyan (professeure et historienne de l’art contemporain - Université Rennes 2)

Les doctorant.e.s de l’université de Rennes évoquent leur travail sur les archives de Nathalie Magnan, et notamment son rôle majeur pour la diffusion en France des pensées féministes et queer nord-américaines, à partir des articles qu’elle écrivit pour la revue Gai Pied en 1992.

Elvan Zabunyan

Historienne de l’art contemporain, Elvan Zabunyan est professeure à l’Université Rennes 2 et critique d’art. Ses recherches portent sur l’art nord-américain depuis les années 1960 et notamment le tournant de 1970 autour des questions raciales et féministes. Elle travaille depuis le début des années 1990 sur les problématiques issues des cultural studies, des théories postcoloniales et des études de genre en cherchant à construire, grâce à ces pensées critiques, une méthodologie de l’histoire de l’art contemporain connectée, articulée autour d’une histoire coloniale, culturelle, sociale et politique. Ses recherches actuelles interrogent l’héritage et la mémoire de l’esclavage dans les Amériques en lien avec les arts contemporains.

Elle a notamment publié Black is a color, une histoire de l’art africain américain (Dis Voir, 2004, et 2005 pour la version anglaise) et Theresa Hak Kyung Cha – Berkeley – 1968 (Presses du réel, 2013).

Elle a codirigé le projet annuel du centre allemand d’histoire de l’art à Paris (2016-2017) et coordonne pour 2018-2021 l'une des branches du programme européen ECHOES (European Colonial Heritage Modalities in Entangled Cities).

 

Suivi de :


Le traitement des archives

Table ronde


Avec Ewen Chardronnet (artiste), Denis Bruckmann (directeur des collections à la BnF - sous réserve), Catherine Gonnard (documentaliste à l'Ina), Isabelle Carlier (Bandits-Mages), Pascal Neveux (directeur du Frac PACA - sous réserve), Catherine Lord (artiste, écrivaine)

Après une présentation des archives de Nathalie Magnan en data-visualisation, cette table-ronde aborde, sur un plan plus général, les questions liées à la collecte, à la conservation et à la valorisation. Des questions que chacun.e peut être amené.e à se poser un jour.

Ewen Chardronnet

Ewen Chardronnet est artiste, auteur, journaliste et commissaire d'exposition. Depuis vingt ans, il contribue au développement d'œuvres collectives dans les champs de l'art d'investigation, de l’art & science et de la performance. Il a été membre actif des collectifs Association des Astronautes Autonomes, Makrolab, Acoustic Space Lab, Sailing for Geeks, Spectral Investigations Collective, Soopa, Aerocene ; et est actuellement membre du collectif Aliens in Green. En 2015 il est à l’initiative de la résidence d’artistes ArtLabo à la station de biologie marine de Roscoff en Bretagne (CNRS-UPMC).

Denis Bruckmann

Conservateur général, Denis Bruckmann a notamment travaillé à l’établissement public de la Bibliothèque de France et pour le réseau des médiathèques françaises à l’étranger, ainsi que dans de nombreux départements de la Bibliothèque nationale puis de la BnF (Estampes et photographie, Audiovisuel, Littérature et art, etc.) avant de devenir directeur des collections. 

Catherine Gonnard

Catherine Gonnard est documentaliste, chargée de la valorisation scientifique à l’Institut national de l’audiovisuel. Elle a participé comme activiste à l’aventure de la presse gay et lesbienne associative à partir de 1981 (au mensuel Homophonies jusqu’en 1986 puis à Lesbia Magazine de 1986 à 1998). Elle a écrit un livre sur la peintre Simone Baltaxé (2009), de nombreux articles pour des catalogues d’exposition (Niki de Saint Phalle, Claude Cahun, Laure Albin Guillot, Charley Toorop), pour le dictionnaire des cultures homosexuelles (2001) et le dictionnaire des créatrices (2013) ainsi que celui des féministes (2017). Avec sa complice Elisabeth Lebovici, elle a écrit Femmes artistes/artistes femmes, Paris 1880 à nos jours (Hazan, 2007). Elles travaillent en ce moment à un long projet de recherche et d’écriture sur l’histoire culturelle et visuelle des lesbiennes des années 1950 et 1960 en France.

Isabelle Carlier

Isabelle Carlier est artiste, directrice de Bandits-Mages, association consacrée aux arts visuels, sonores et cinématographiques située à la Friche l’Antre-Peaux, à Bourges. Elle suggère et contribue à l’édification de plateaux expérimentaux, à la diffusion des pratiques de recherche de nouvelles formes de création et de vie autonomes (individuelles ou collectives), ainsi qu’à l’échange d’idées dans ces domaines. En 2013, elle rencontre les artistes Annie Sprinkle et Elizabeth Stephens et contribue depuis à leur projet « Ecosex ».

Pascal Neveux

Pascal Neveux est directeur du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Catherine Lord

Professeur émérite à l’université de Californie à Irvine, Catherine Lord est artiste et écrivaine. Elle partage son temps entre Hudson et Manhattan. Co-auteur de l’ouvrage Art and Queer Culture, elle travaille actuellement à un nouveau projet mêlant textes et images, The Effect of Tropical Light on White Men.

 

Tarif

Entrée libre

Lieu Auditorium
Horaires

Vendredi 16 mars de 11h à 13h

Date(s)

  • Vendredi 16 mars 2018 à 11h00

Voir aussi

  • Nathalie Magnan_Archives en dataviz © DR

    TRANS // BORDER

    Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Endosymbiosis, tribute to Lynn Margulis © Shoshanah Dubiner, 2012, www.cybermuse.com

    Introduction à la pensée de Donna Haraway

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Femhackanother beautifulone © DR

    Frontières et technologies / Zelig

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Watchthemed-Forensic Architecture © DR

    Les (cyber)mondes de Nathalie Magnan

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • © DR

    Frontières et technologies en mer Méditerranée

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Goodbye Gauley Mountain

    Soirée écosexe

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • © L DRULHE

    Zelig RTM – (H)acktivismes : l’information veut toujours être libre

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Catch The Beauty © Violaine Higelin

    Soirée VJing

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Donna Haraway © DR

    Donna Haraway : Story Telling for Earthly Survival

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • © Dasha Ilina

    Very symbiotic ! Pour des savoirs situés

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus
  • Baise moi © DR

    Baise-moi

    TRANS//BORDER - Les enseignements de Nathalie Magnan

    En savoir plus