Invention des agricultures, naissance des dieux

Invention des agricultures, naissance des dieux

Expositions

Après deux millions d’années à vivre en prédateur dans une nature contraignante, l’homme fit le choix, décisif, de se libérer de cette condition et de penser autrement la relation qu’il entretenait avec son environnement. Il accomplit pour cela une mue psychologique qui l’amena à établir un rapport de domination et de subordination avec quelques plantes et certains des animaux qui l’entouraient mais aussi avec son décor quotidien. Cette mutation s’opéra sur plusieurs millénaires et eut un préalable : que l’homme établisse des bases solides et irréversibles en se fixant à demeure sur un territoire déterminé, en ébauchant un nouveau cadre de vie communautaire, en forgeant un système symbolique à même de faire fonctionner le corps social… C’est l’histoire de cette évolution à travers l’élevage, la domestication de l’eau et les agricultures méditerranéennes qui est proposé ici, du Néolithique à nos jours.

 

Coédition Hazan/Mucem
Auteur(s) : Sous la direction de Jean Guilaine, avec les contributions de Jean-Paul Aeschlimann, Alain Bourbouze, Jean-Pierre Brun, Zeev Gourarier, Jean Guilaine, Isabelle Hairy, Edouard de Laubrie, Marcel Mazoyer et Jean-Denis Vigne
Parution : mai 2015
Format : 19,5 x 24 cm
Nombre de pages : 112 pages
Prix : 25 €
ISBN : 978 2 7541 0834 8

Feuilleter Tous nos livres