• Mon MuCEM
    Déjà inscrit
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour MuCEM - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Inscrivez-vous
    Inscrivez-vous à Mon MuCEM afin de bénéficier de nombreux avantages.
    Stay
-A +A

La collecte ethnographique dans les musées de sociétés

Cycle 2015-2018 Pôle recherche-musée

Séance 3

Collecter en terrain sensible : pratique et éthique de l’enquête

 

Le dispositif de l’enquête ethnographique repose sur la relation qu’entretiennent le chercheur et l’enquêté dans la logique du don et du contre-don. Dans cette perspective, la collecte de témoignages destinés à être patrimonialisés voire diffusés introduit une variable supplémentaire au sein de cette relation, la transformant de fait. Si, pour des associations ou communautés en quête d’une reconnaissance sociale ou institutionnelle, l’entrée dans le musée « va de soi », ce n’est pas toujours le cas sur des terrains plus « sensibles » où l’enquêteur et le témoin sont engagés dans un réseau de relations qui peuvent être difficiles, ambivalentes ou confidentielles. Il en est ainsi des ethnologues qui travaillent sur les questions de violence, d’intimité, de pratiques clandestines, de souffrance sociale ou dans des contextes dangereux ou illégaux.

 

Lors de cette troisième séance du séminaire « la collecte ethnographique dans les musées de sociétés », nous chercherons à comprendre à partir de trois exemples d’enquête dans des contextes sensibles différents, comment l’ethnologue adapte sa méthodologie pour recueillir la parole de ses enquêtés ou collecter des objets matériels révélateurs des pratiques étudiées.

 

 Au-delà de la collecte, comment ces données documentaires peuvent-elles être valorisées auprès du plus grand nombre ?  Si l’ethnographie ne saurait se limiter dans ses sujets de recherche, est-ce également vrai pour les centres d’archive, les musées, les lieux d’exposition ?

 

 


 

PROGRAMME

 

  • 9h-9h15 Introduction
  • 9h15-10h La Patrimonialisation des minorités sexuelles. Approches comparatives : France, Pays-Bas, Allemagne Intervenant : Renaud Chantraine, doctorant, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain Discutante : Kinda Chaïb
  • 10h-10h45 Construction de l’image des martyrs en contexte violent : cas du Liban sud Intervenante : Kinda Chaïb, post-doctorante Labexmed/Mucem. Discutant : André Delpuech
  • 10h45-11h15 – Pause
  • 11h15-12h Ethique et déontologie sur le marché de l’art Intervenant : André Delpuech, Conservateur général du patrimoine, Responsable de l’Unité patrimoniale des collections des Amériques. Musée du quai Branly – Jacques Chirac Discutant : Kinda Chaïb

 

 

Partager
 

Jours et horaires :

Vendredi 25 novembre 2016 de 9h à 12h30