• Mon MuCEM
    Déjà inscrit
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour MuCEM - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Inscrivez-vous
    Inscrivez-vous à Mon MuCEM afin de bénéficier de nombreux avantages.
    Stay
-A +A

La collecte ethnographique dans les musées de sociétés

Cycle 2015-2018 | Pôle recherche-musée Idemec-MuCEM

Le cycle 2015-2018 du séminaire « La collecte ethnographique dans les musées de société », propose d’interroger les dispositifs d’enquête et de collecte des musées et des chercheurs en Europe et sur le pourtour Méditerranéen.

 

Le projet de collecte ethnographique est en effet au cœur d’enjeux complexes qui interpellent la relation entre recherche et musée. L’entrée d’un objet au musée ne va pas de soi, elle dépend d’un processus scientifique et administratif parfois long et sinueux. L’histoire des musées d’ethnographie du XIXe siècle révèle par ailleurs la difficulté d’anticiper les usages à venir des collections constituées. En outre, de nouveaux enjeux, éthiques et politiques, amènent à penser aujourd’hui différemment la place des témoins et des images produites à l’occasion d’une collecte.

 

De l’identification de l’objet ethnographique à son entrée dans une collection muséale, il paraît ainsi nécessaire de reconsidérer le processus de collecte.

 

Chaque séance de ce séminaire bisannuel propose de croiser les regards d’un chercheur, d’un professionnel de musée et d’un doctorant sur les enjeux de la collecte muséographique.

 


 

2e séance

 

Collecter et documenter la « nature » : quels enjeux pour les musées de sociétés ?

Vendredi 20 mai 2016, de 9h à 12h30

 

Cette deuxième séance se consacre aux objets catégorisés comme « naturels » : végétaux, animaux ou minéraux, que les institutions patrimoniales de toutes sortes conservent aujourd’hui. S’ils ont été prélevés comme témoins de différents milieux ou comme documents de certains usages culturels, leurs traitements scientifiques et patrimoniaux démontrent la fragilité de la frontière entre nature et culture.

Quelles ont été les conditions de telles collectes ? Comment ont-elles été utilisées pour produire un savoir sur l’homme et comment leur traitement patrimonial y contribue-t-il ? En quoi les pratiques scientifiques et patrimoniales d’hier et d’aujourd’hui ont-elles contribué à entériner ou remettre en question la dichotomie nature/culture ? Quelle est la place de cette catégorie d’objets dans les enquêtes contemporaines et dans les institutions patrimoniales ?

En exposant des études de cas et des configurations institutionnelles particulières, les contributions de cette séance interrogeront les mises en culture des objets et des savoirs de la nature comme un processus social particulier dont les musées et les chercheurs peuvent aujourd’hui se saisir.

 

Programme

 

9h00 - 9h15 : Introduction
Cyril Isnart (IDEMEC, CNRS/Aix-Marseille Université),
Florent Molle, conservateur, Mucem

9h15-10h00 : «Des témoins desséchés, comme les plantes d’un herbier».
Les pratiques d’herborisation des premiers ethnologues professionnels. (1925-1943)
Julien Bondaz (Université Lumière Lyon 2)
Discutant : Bruno Vila

10h00-10h45 : La collection du Musée colonial de Marseille.
De la collecte à la production de savoirs
Bruno Vila (Aix-Marseille Université, Chargé de mission « Patrimoine scientifique »)
Discutante : Carole Brousse

10h45-11h15 : Pause

11h15-12h00 Objet-plante et objet en plante. Collecter et questionner l’item à caractère végétal
Carole Brousse (IDEMEC, CNRS/Aix-Marseille Université)
Discutant : Julien Bondaz

12h00-12h30 : Débat collectif


 

1ere séance

 

L’exposition dans l’horizon de l’enquête-collecte 

 

Les musées de société recourent à l’enquête ethnographique pour recueillir des objets témoins des sociétés étudiées. Quelles spécificités induit ce dispositif particulier, qui conduit de l’enquête de terrain à l’exposition dans les vitrines d’un musée ?

 

Programme :

Téléchargez le programme de la 1e séance

  • Introduction : Collecter aujourd’hui, contextes et renouveau de l’enquête collecte

Par Véronique Dassié, ethnologue, IDEMEC, CNRS, AMU

  • Le dispositif d’enquête collecte au MuCEM, à propos d’une enquête en cours sur le football

Par Florent Molle, conservateur, MuCEM 

  • Saisir et collecter la « matérialité religieuse ». Retour d’expérience de l’exposition « Lieux saints partagés »

Par Dionigi Albera et Manoël Pénicaud, ethnologues, IDEMEC-CNRS-AMU 

  • Enquête sur le carnaval de Nice : un ethnologue face aux objets

Par Antonin Chabert, doctorant en ethnologie, attaché de conservation, IDEMEC, Musée de Salagon 

 

La première séance est organisée en partenariat avec Valérie Feschet.

 

Partager
 

Renseignements / Réservation  : 

Entrée libre sur inscription : i2mp@mucem.org

Lieu : Fort Saint Jean | Salles de réunion et de conférences de l'I2MP

Jours et horaires :

2e séance | Vendredi 20 mai 2016, de 9h30 à 12h30