• Mon MuCEM
    Déjà inscrit
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour MuCEM - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Inscrivez-vous
    Inscrivez-vous à Mon MuCEM afin de bénéficier de nombreux avantages.
    Stay
-A +A

[ARCHIVES] FOOD | produire, manger, consommer

Du 29 OCTOBRE 2014 AU 23 FEVRIER 2015 - PROLONGATION JUSQU'AU 9 MARS
MuCEM J4 – Niveau 2 – 850 m²

Exposition temporaire

 

Commissaire générale : Adelina von Fürstenberg, Directrice d’ART for The World (Genève-Milan)

 

Commissaires adjoints MuCEM :
Emilie Girard, conservateur, responsable du Centre de Conservation et de Ressouces
Jean-Roch Bouiller, conservateur, chargé de l’art contemporain
Edouard de Laubrie, chargé de collections et de recherches

 

Sénographie et signalétique : Architecte. Uliva Velo (Florence)

Coordination générale : Eric Binnert, Agence Pièces Montées (Paris)

Assistant ART for The World : Camilla Salvaneschi (Genève-Milan)

Logo exposition : Angelo Plessas (Athènes)

Co-production – Itinérance : Musée Ariana, Genève (décembre 2012 – mars 2013), SESC Pinheiros, São Paulo (février 2014 – mai 2014)

 

 

37 artistes venus des cinq continents présentent le fruit de leur réflexion sur les différentes questions et les enjeux liés directement ou indirectement à l’alimentation : conséquences des changements climatiques, empoisonnement des produits agricoles, écarts dans la distribution des aliments, préservation des sols, choix des aliments, cuisines et rituels de table.

 

Parmi eux, cinq artistes – John Armleder, Stefano Boccalini, Antoni Miralda, Angelo Plessas, Barthélémy Toguo - réalisent des installations originales avec des objets phares choisis dans les collections du MuCEM.

 

L’ensemble crée un dialogue pluridisciplinaire intégrant des œuvres historiques et contemporaines ainsi que des objets du quotidien.

 

 


 

PRESENTATION DE L’EXPOSITION PAR ADELINA VON FÜRSTENBERG, COMMISSAIRE GENERALE

« La préparation d’une simple tomate est plus difficile que la solution du problème de l’infinitude de Dieu. » - Antonin Artaud

 

L’exposition « Food » pose la question fascinante de la nourriture et, à travers elle, celles de la survie, de la santé, de l’économie et de la culture. « Food » veut être, à travers le regard des artistes invités, un plateau artistique favorisant la culture, les traditions et la créativité pour mieux appréhender et comprendre les valeurs liées à la nourriture dans notre société contemporaine.

 

« Food » est une initiative de ART for The World, une ONG associée au Département d’Information publique des Nations Unies, et le résultat d’une action menée sur trois ans (2012-2015) avec les différentes institutions partenaires et les artistes autour de ces questions. Ce projet itinérant s’est déroulé dans trois pays différents (en Suisse au Musée Ariana-Genève, au Brésil au SESC Pinheiros-São Paulo, en France au MuCEM-Marseille) au sein de trois institutions qui ont pu rendre possible ce projet avec le concours de toutes leurs équipes et de leurs ressources.

 

L’exposition est constituée de projets individuels et singuliers, où l’acte de création s’est appuyé sur différents médias – photographie, cinéma, vidéo, films, objets. C’est une invitation à nous pencher sur le devenir de la terre nourricière et sur les questions liées à l’alimentation. Elle veut constituer une surprise et un défi pour le public ; elle propose une vision approfondie de la problématique de l’art et de la nourriture et des questions politiques et sociales abordées par ces artistes, tout à fait avertis des modèles d’information et de circulation de nos jours.

 

Les artistes invités à cette exposition proviennent des cinq continents, couvrant différents territoires et représentant plusieurs générations. Outre la qualité artistique de leur travail, ils ont en commun une forte identité et une parole interculturelle sensible aux thèmatiques liées directement ou indirectement à l’alimentation, tels que les conséquences du changement climatique, l’empoisonnement des produits de l’agriculture, l’écart dans la distribution alimentaire, mais aussi la préservation de notre terre nourricière, le choix des aliments, les cuisines diverses, les rituels et les cérémonies autour de l’alimentation et autres sujets communs liés au thème de la nourriture. Ainsi les œuvres, tout en contribuant à l’histoire esthétique et culturelle, révèlent les principaux défis de notre société contemporaine, comme le développement durable, l’immigration, les différences religieuses, les droits de l’Homme, l’égalité des sexes, etc

 

Bien que les artistes utilisent les matières premières agricoles comme par exemple, les haricots d’Ernesto Neto (Variation on Color Seed Space Time Love, 2009), ou encore les graines de tournesol de Jannis Kounellis (Sans titre, 1968), « Food » n’est pas une exposition sur la gastronomie ou la cuisine. Bien sûr, nous observons le photographe indien Raghubir Singh pointant son objectif sur le mouvement des mains qui portent, offrent et servent des aliments. Dans ses photographies, nous voyons les mains des femmes du Chennai avec du riz, les mains du vendeur d’eau de Delhi, ou encore la main qui fait basculer la bouilloire d’aluminium pour verser du thé dans une tasse sur le marché de Mumbai. « Une main ouverte pour recevoir et pour donner », telle qu’elle est enseignée par Le Corbusier. On peut également découvrir une femme concentrée à manger un oignon (Marina Abramović, The Onion, 1995) – une performance quasi déclarative à propos de l’endurance physique et psychologique, mais aussi sur la vulnérabilité humaine, l’identité et l’indépendance des femmes, notamment quand la voix de l’artiste parle de son usure face à la vie quotidienne : « Je suis fatiguée de changer d’avion tout le temps, d’attendre dans les salles d’attente, les gares routières, les aéroports... » […]

 

En puisant dans la vaste collection des objets du MuCEM, quelques uns des artistes invités ont créé de nouvelles oeuvres, comme par exemple, l’artiste camerounais Bartélémy Toguo, qui en s’inspirant de son projet Banjoun Station Agriculture, a créé une installation avec des charrues, des herses, des chariots, etc., ou l’italien Stefano Boccalini qui a revisité les marques à pain des 19ème et 20ème siècles avec une série de nouvelles marques sur le concept de son plus récent travail Crédit/Débit, ou encore le catalan Miralda qui a  réuni 124 objets, dont 80 sonnettes de tables et des pichets décorés selon la tradition de tavernes populaires, qui nous rappellent les rapports à la domesticité.

 

Food, à travers tout le potentiel expressif de l’art contemporain, poursuit au MuCEM sa réflexion sur des thèmes liés à la terre nourricière, l’agriculture et l’alimentation. Dans cette exposition, il n’est pas seulement question de quantités et de doses. En fait, faire de l’art c’est presque comme préparer un bon repas. Cela implique le mixage, le graissage, la fermentation et peut-être un peu d’improvisation, comme cela nous arrive dans la vie.   

Partager
 

#FoodMuCEM
Lieu : J4 | J4 - niveau 2

Type de public :

Tout Public

Jours et horaires :

29 octobre 2014 - 9 mars 2015
« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es » : le propos se retrouve aussi en ligne ! Véritable...
Bouches-du-Rhône Tourisme et le MuCEM bâtissent une nouvelle passerelle entre culture et gastronomie. À partir du 15...
En préfiguration de l’exposition Food qui, à partir du 29 octobre, présentera des créations d’artistes sur le...
Rendez-vous
Les 13, 20, 27 septembre, 4 &18 octobre 2014
Le projet scénographique pour l’exposition FOOD se lie strictement aux lieux, avec ses contraintes et ses atouts, et...
Pendant ses études de Sciences Politiques à la Faculté des Sciences Economiques et Sociales de l'Université de Genève et...
Après des études techniques et d’ingénierie culturelle à Dijon, Eric Binnert intègre l'équipe du MAGASIN –...
Commissaire
Uliva Velo est architecte et docteur de recherche. Le travail de thèse de doctorat, soutenue à l’Université de...
Scénographe
Au cours de ses études en histoire de l’art et ethnologie, Emilie Girard se spécialise en antiquité tardive et débute...
Commissaire
Jean-Roch Bouiller est docteur en histoire de l’art contemporain (université Paris-I Panthéon Sorbonne) et...
Edouard de Laubrie, chargé de collections et de recherches, est responsable du pôle « agriculture et alimentation...

Vidéos

Informations pratiques

HORAIRES DU J4 ET DU FORT SAINT-JEAN

 

Ouvert tous les jours sauf le mardi, le 25 décembre et le 1er mai.

 

Horaires d'hiver : 11 h-18 h (jusqu’au 30 avril 2014)

 

Dernière entrée 45 minutes avant la fermeture du site.

Evacuation des salles 30 minutes avant la fermeture du site.

 

 

 

 
 
 

TARIFS

  • Tarifs expositions permanentes et temporaires

Billet MuCEM tarif plein 8 €

Billet MuCEM tarif réduit 5 €

Billet famille 12 € (valable pour 2 adultes et 5 enfants maximum)

Les billets sont valables le jour même pour une entrée dans tous les espaces d’expositions du J4 et du fort St Jean.

 

  • Tarifs expositions permanentes seules

Uniquement disponible à la vente lors des périodes inter-expositions temporaires

Billet MuCEM tarif plein 5 €

Billet MuCEM tarif réduit 3 €

Billet famille 9 € (valable pour 2 adultes et 5 enfants max)

 

  • Tarifs visites guidées

Tarif plein 12 € | tarif réduit 9 € | tarif enfant (6-12 ans) 5 €

Billet MuCEM inclus

Effectif maximum par visite : 25 personnes

 

  • Tarif guide multimédia

Tarif unique de location : 2 € / gratuit pour les visiteurs handicapés

Disponible en 5 langues (français, anglais, espagnol, allemand, italien) aux billetteries.

Tarif applicable en visite individuelle ou en groupe.

 

  • Tarif vestiaire

Un vestiaire gratuit et accessible est situé au niveau -1 du J4 : prêt de fauteuils, de cannes sièges, de poussettes et de loupes.

 

  • Informations et tarifs pour les groupes

Le MuCEM accueille les groupes tous les jours de 9h à 11h, sauf le mardi. En dehors de ces horaires, des créneaux sont ouverts selon la programmation.

Réservation obligatoire au plus tard quinze jours à l’avance pour les visites guidées et une semaine pour les visites autonomes.

04 84 35 13 13 tous les jours de 9h à 18h.

reservation@mucem.org

 

  • Groupes adultes

De 8 à 25 personnes (accompagnateurs inclus).

Visite guidée 1h : tarif plein 240 € / tarif réduit 200 € (billet MuCEM inclus).

Visite guidée 1h30 : tarif plein 260 € / tarif réduit 220 € (billet MuCEM inclus).

Visite autonome : droit de réservation 35 € (billet MuCEM non inclus).

 


 

GRATUITE

Gratuité pour les expositions permanentes et temporaires (Fort St Jean et J4), sur présentation d’un justificatif en cours de validité :

  • Pour tous le 1er dimanche du mois
  • Bénéficiaires de minima sociaux et les titulaires du minimum vieillesse,
  • Demandeurs d'emploi (justificatif de moins de 6 mois),
  • Enfants de moins de 18 ans,
  • Grands mutilés de guerre, grands handicapés civils et anciens combattants, visiteurs handicapés et un accompagnateur (justificatif d'invalidité),
  • Conférenciers et guides interprètes nationaux, régionaux,
  • Journalistes titulaires de la carte de presse,
  • Membres de l'ICOM, de l'ICOMOS et de l'AICA,
  • Titulaires de la carte Culture et un accompagnant,
  • Amis du MuCEM.

 

Gratuité pour les collections seules (Galerie de la Méditerranée), en période inter-expositions temporaires, sur présentation d’un justificatif en cours de validité :

  • Jeunes âgés de 18 à 25 ans inclus,
  • Enseignants titulaires du Pass Educationet du supérieur en activité en France.

 


 

REDUCTIONS

Tarif réduit pour les expositions permanentes et temporaires (Fort St Jean et J4), sur présentation d’un justificatif en cours de validité :

  • Jeunes âgés de 18 à 25 ans inclus,
  • Enseignants titulaires d’un Pass Education et du supérieur en activité en France,
  • Séniors de plus de 65 ans.

 

Tarif réduit sur la programmation artistique et les visites guidées : 

  • Bénéficiaires de minima sociaux dont les titulaires du minimum vieillesse,
  • Demandeurs d'emploi (justificatif de moins de 6 mois),
  • Enfants de moins de 18 ans,
  • Jeunes âgés de 18 à 25 ans inclus,
  • Grands mutilés de guerre, grands handicapés civils et anciens combattants, visiteurs handicapés et un accompagnateur (justificatif d'invalidité),
  • Amis du MuCEM

Programmation

A l’occasion de l’exposition Food, en décembre 2014, le MuCEM proposera une programmation artistique et culturelle toute en saveurs et douceurs, avec un cycle de films privilégiant gourmandises, nourritures en tous genres et convivencia.

 

Le MuCEM s’interrogera également sur la question du temps, du slow food à la paresse, lors d’une rencontre et d’un spectacle.

Visites et activités

VISITES

 

- Dépliant de visite gratuit et disponible sur place

 

- Visites guidées adultes et familles > Consultez l'agenda pour connaître les jours et horaires des prochaines visites

 

- Des visites scolaires sont proposées : cliquez ici pour en savoir plus

 


 

Une programmation jeunes publics pour les vacances :

Contes, marionnettes, visites et ateliers autour de l'exposition pendant les vacances de la Toussaint (du 29 octobre au 2 décembre) et les vacances de Noël (entre Noël et le Nouvel an)

 


 

Une nocturne dédiée :

Vendredi 5 décembre / 18h-22h : « Nocturne + » autour de l'exposition Food

 


 

Grand jeu-concours #FoodMuCEM sur Tumblr !

Partagez votre assiette sur le tumblr "Mon assiette parle de moi"

 

« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es » : le propos se retrouve aussi en ligne ! Véritable phénomène de société, le foodporn consiste à prendre en photo ce que l’on mange puis la poster sur Internet. En prolongement de l’exposition "FOOD | Produire, manger, consommer", le MuCEM s’intéresse à cette pratique en investissant la plateforme tumblR avec le compte « Mon assiette parle de moi » et le hashtag dédié #FoodMuCEM > http://foodmucem.tumblr.com/

 

Quel est votre lien à la nourriture ? Dites-le nous en faisant parler votre assiette sur tumblr du 29/10/2014 au 23/02/215 et participez au jeu-concours ! Postez la photo du plat qui vous ressemble accompagnée d’un texte expliquant pourquoi cette assiette vous représente (de 5 lignes au roman, il n’y a qu’un pas).

 

A la fin de l’exposition, la photo la plus esthétique accompagnée du texte le plus touchant et original, remportera les faveurs du jury du concours composé notamment du chef étoilé Gérald Passédat, d'un artiste et des commissaires de l'exposition. Plusieurs lots proposés par nos deux partenaires Le Môle Passédat et les Halles de la Major sont en jeu.

 


 

Les Chefs Tables13 re-visitent l'expo FOOD

 

Bouches-du-Rhône Tourisme et le MuCEM bâtissent une nouvelle passerelle entre culture et gastronomie.

 

À partir du 15 décembre, rendez-vous chez les restaurateurs participants du réseau Tables 13 pour une expérience insolite et gourmande.

Découvrez comment les chefs se sont inspirés de l'exposition Food et de ses œuvres, et dégustez leur création ! Si la nourriture et la gastronomie inspirent les artistes, les chefs ont relevé le défi pour décliner l’art en mets.

 

 > Retrouvez la liste des restaurants participants, en cliquant ici.

 > Découvrez Tables 13 sur http://www.visitprovence.com/

 


 

Un projet participatif sur le territoire :

"Mix Food" associe 4 quartiers de Marseille, grâce à des partenariats avec des associations et centres sociaux, à la genèse de l'exposition Food.

Les habitants de ces quartiers sont invités à découvrir les collections du musée et la démarche créative d'artistes contemporains autour de la question universelle de la nourriture.

Un banquet participatif, théâtre de collectes de recettes et d'objets, sera organisé dans chaque quartier puis au MuCEM à la rentrée 2014, en prélude à l'inauguration de l'exposition Food.

A l'issue du parcours, celle-ci présentera les différentes étapes du projet "Mix Food" et certains des objets collectés dans les quartiers.

Samedi 13 septembre / 11h30-15h30 : banquet de Noailles (1er arr.)
Samedi 20 septembre / 11h30-15h30 : banquet de Sainte-Marthe (14éme arr.)
Samedi 27 septembre / 11h30-15h30 : banquet de Saint André (16éme arr.)
Samedi 4 octobre / 11h30-15h30 : banquet de la Cayolle (9éme arr.)
Samedi 18 octobre / 11h30-15h30 : banquet du MuCEM

Éditions

Food

Sous la direction de Adelina von Fürstenberg

Auteur(s) : sous la direction de Adelina von Fürstenberg

 

Coédition MuCEM / SKIRA editore

Édition bilingue français/anglais

Parution : octobre 2014

Format : 20,5 x 24,5 cm

Nombre de pages : 188

Prix TTC : 40 €

ISBN MuCEM : 979-10-92708-09-7

 


 

Les librairies-boutiques du J4 et du fort Saint-Jean sont ouvertes tous les jours, sauf le mardi, aux heures d’ouverture du MuCEM.

 

> Tous les catalogues édités par le MuCEM sont à retrouver sur notre page éditions
 

Partenaires institutionnels

Partenaires médias

Partenaires médias nationaux

Partenaires médias internationaux

Dossier pédagogique "FOOD - Produire, manger, consommer"

 

> Le dossier pédagogique de l'exposition est diponible en ligne  : n'hésitez pas à le télécharger.

Partager
 

[Audioguide] FOOD

Audioguide en 3 langues, disponible sur demande aux billetteries (tarif unique : 2 €)

Partager
 

[ARCHIVES] FOOD | produire, manger, consommer

Du 29 OCTOBRE 2014 AU 23 FEVRIER 2015 - PROLONGATION JUSQU'AU 9 MARS
MuCEM J4 – Niveau 2 – 850 m²

Exposition temporaire

 

Commissaire générale : Adelina von Fürstenberg, Directrice d’ART for The World (Genève-Milan)

 

Commissaires adjoints MuCEM :
Emilie Girard, conservateur, responsable du Centre de Conservation et de Ressouces
Jean-Roch Bouiller, conservateur, chargé de l’art contemporain
Edouard de Laubrie, chargé de collections et de recherches

 

Sénographie et signalétique : Architecte. Uliva Velo (Florence)

Coordination générale : Eric Binnert, Agence Pièces Montées (Paris)

Assistant ART for The World : Camilla Salvaneschi (Genève-Milan)

Logo exposition : Angelo Plessas (Athènes)

Co-production – Itinérance : Musée Ariana, Genève (décembre 2012 – mars 2013), SESC Pinheiros, São Paulo (février 2014 – mai 2014)

 

 

37 artistes venus des cinq continents présentent le fruit de leur réflexion sur les différentes questions et les enjeux liés directement ou indirectement à l’alimentation : conséquences des changements climatiques, empoisonnement des produits agricoles, écarts dans la distribution des aliments, préservation des sols, choix des aliments, cuisines et rituels de table.

 

Parmi eux, cinq artistes – John Armleder, Stefano Boccalini, Antoni Miralda, Angelo Plessas, Barthélémy Toguo - réalisent des installations originales avec des objets phares choisis dans les collections du MuCEM.

 

L’ensemble crée un dialogue pluridisciplinaire intégrant des œuvres historiques et contemporaines ainsi que des objets du quotidien.

 

 


 

PRESENTATION DE L’EXPOSITION PAR ADELINA VON FÜRSTENBERG, COMMISSAIRE GENERALE

« La préparation d’une simple tomate est plus difficile que la solution du problème de l’infinitude de Dieu. » - Antonin Artaud

 

L’exposition « Food » pose la question fascinante de la nourriture et, à travers elle, celles de la survie, de la santé, de l’économie et de la culture. « Food » veut être, à travers le regard des artistes invités, un plateau artistique favorisant la culture, les traditions et la créativité pour mieux appréhender et comprendre les valeurs liées à la nourriture dans notre société contemporaine.

 

« Food » est une initiative de ART for The World, une ONG associée au Département d’Information publique des Nations Unies, et le résultat d’une action menée sur trois ans (2012-2015) avec les différentes institutions partenaires et les artistes autour de ces questions. Ce projet itinérant s’est déroulé dans trois pays différents (en Suisse au Musée Ariana-Genève, au Brésil au SESC Pinheiros-São Paulo, en France au MuCEM-Marseille) au sein de trois institutions qui ont pu rendre possible ce projet avec le concours de toutes leurs équipes et de leurs ressources.

 

L’exposition est constituée de projets individuels et singuliers, où l’acte de création s’est appuyé sur différents médias – photographie, cinéma, vidéo, films, objets. C’est une invitation à nous pencher sur le devenir de la terre nourricière et sur les questions liées à l’alimentation. Elle veut constituer une surprise et un défi pour le public ; elle propose une vision approfondie de la problématique de l’art et de la nourriture et des questions politiques et sociales abordées par ces artistes, tout à fait avertis des modèles d’information et de circulation de nos jours.

 

Les artistes invités à cette exposition proviennent des cinq continents, couvrant différents territoires et représentant plusieurs générations. Outre la qualité artistique de leur travail, ils ont en commun une forte identité et une parole interculturelle sensible aux thèmatiques liées directement ou indirectement à l’alimentation, tels que les conséquences du changement climatique, l’empoisonnement des produits de l’agriculture, l’écart dans la distribution alimentaire, mais aussi la préservation de notre terre nourricière, le choix des aliments, les cuisines diverses, les rituels et les cérémonies autour de l’alimentation et autres sujets communs liés au thème de la nourriture. Ainsi les œuvres, tout en contribuant à l’histoire esthétique et culturelle, révèlent les principaux défis de notre société contemporaine, comme le développement durable, l’immigration, les différences religieuses, les droits de l’Homme, l’égalité des sexes, etc

 

Bien que les artistes utilisent les matières premières agricoles comme par exemple, les haricots d’Ernesto Neto (Variation on Color Seed Space Time Love, 2009), ou encore les graines de tournesol de Jannis Kounellis (Sans titre, 1968), « Food » n’est pas une exposition sur la gastronomie ou la cuisine. Bien sûr, nous observons le photographe indien Raghubir Singh pointant son objectif sur le mouvement des mains qui portent, offrent et servent des aliments. Dans ses photographies, nous voyons les mains des femmes du Chennai avec du riz, les mains du vendeur d’eau de Delhi, ou encore la main qui fait basculer la bouilloire d’aluminium pour verser du thé dans une tasse sur le marché de Mumbai. « Une main ouverte pour recevoir et pour donner », telle qu’elle est enseignée par Le Corbusier. On peut également découvrir une femme concentrée à manger un oignon (Marina Abramović, The Onion, 1995) – une performance quasi déclarative à propos de l’endurance physique et psychologique, mais aussi sur la vulnérabilité humaine, l’identité et l’indépendance des femmes, notamment quand la voix de l’artiste parle de son usure face à la vie quotidienne : « Je suis fatiguée de changer d’avion tout le temps, d’attendre dans les salles d’attente, les gares routières, les aéroports... » […]

 

En puisant dans la vaste collection des objets du MuCEM, quelques uns des artistes invités ont créé de nouvelles oeuvres, comme par exemple, l’artiste camerounais Bartélémy Toguo, qui en s’inspirant de son projet Banjoun Station Agriculture, a créé une installation avec des charrues, des herses, des chariots, etc., ou l’italien Stefano Boccalini qui a revisité les marques à pain des 19ème et 20ème siècles avec une série de nouvelles marques sur le concept de son plus récent travail Crédit/Débit, ou encore le catalan Miralda qui a  réuni 124 objets, dont 80 sonnettes de tables et des pichets décorés selon la tradition de tavernes populaires, qui nous rappellent les rapports à la domesticité.

 

Food, à travers tout le potentiel expressif de l’art contemporain, poursuit au MuCEM sa réflexion sur des thèmes liés à la terre nourricière, l’agriculture et l’alimentation. Dans cette exposition, il n’est pas seulement question de quantités et de doses. En fait, faire de l’art c’est presque comme préparer un bon repas. Cela implique le mixage, le graissage, la fermentation et peut-être un peu d’improvisation, comme cela nous arrive dans la vie.   

Partager
 

Vous êtes journaliste ?
« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es » : le propos se retrouve aussi en ligne ! Véritable...
Bouches-du-Rhône Tourisme et le MuCEM bâtissent une nouvelle passerelle entre culture et gastronomie. À partir du 15...
En préfiguration de l’exposition Food qui, à partir du 29 octobre, présentera des créations d’artistes sur le...
Rendez-vous
Les 13, 20, 27 septembre, 4 &18 octobre 2014
Le projet scénographique pour l’exposition FOOD se lie strictement aux lieux, avec ses contraintes et ses atouts, et...
Pendant ses études de Sciences Politiques à la Faculté des Sciences Economiques et Sociales de l'Université de Genève et...
Après des études techniques et d’ingénierie culturelle à Dijon, Eric Binnert intègre l'équipe du MAGASIN –...
Commissaire
Uliva Velo est architecte et docteur de recherche. Le travail de thèse de doctorat, soutenue à l’Université de...
Scénographe
Au cours de ses études en histoire de l’art et ethnologie, Emilie Girard se spécialise en antiquité tardive et débute...
Commissaire
Jean-Roch Bouiller est docteur en histoire de l’art contemporain (université Paris-I Panthéon Sorbonne) et...
Edouard de Laubrie, chargé de collections et de recherches, est responsable du pôle « agriculture et alimentation...