• Mon MuCEM
    Déjà inscrit
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour MuCEM - Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Inscrivez-vous
    Inscrivez-vous à Mon MuCEM afin de bénéficier de nombreux avantages.
    Stay
-A +A

Le Centre de Conservation et de Ressources

Les coulisses du musée

Situé dans le quartier de la Belle de Mai, le Centre de conservation et de ressources (CCR) abrite aujourd’hui l’ensemble des collections et fonds conservés par le MuCEM. Des collections accessibles aux spécialistes, comme au grand public.

 

Si l’architecture du bâtiment conçu par Corinne Vezzoni évoque le mystère et l’opacité, le Centre de conservation et de ressources (CCR) se caractérise en réalité par une politique tout en transparence et en ouverture.

En effet, le CCR assure, pour l’ensemble des collections, des fonctions de conservation, mais aussi, de manière plus originale, de valorisation.

Le CCR s’appuie donc sur les directives de sauvegarde des collections publiques définies par le Code du patrimoine ainsi que sur une mission explicite de diffusion, de mise à disposition et de restitution de ce patrimoine auprès du public. Cette double responsabilité – qui le distingue des autres centres de conservation – est le fondement de l’activité du CCR.

 


 

La conservation et la gestion des fonds

« Un million d’objets dans plus de 7 000 m2 de réserves »

 

Dans ce bâtiment de 13 000 m2, les collections du MuCEM sont réparties sur plus de 7 000 m2 de réserves modernes, selon trois niveaux, dans le respect des normes de conservation préventive (température et hygrométrie).

Le CCR est le lieu où se déroule au quotidien l’étude des collections et fonds, d’abord par le travail des équipes scientifiques du MuCEM, ensuite par l’accueil de chercheurs, d’étudiants ou du grand public qui bénéficient d’espaces de consultation et de recherche (1 400 m2).

Il accueille également les activités de restauration des collections (avec plusieurs ateliers pouvant recevoir des restaurateurs extérieurs) et réceptionne toutes les nouvelles acquisitions réalisées par le musée.

 


 

La valorisation des collections

« L’intégralité des collections peut être consultée par le public, sur simple demande »

 

En plus de ses missions liées à la conservation et à l’élargissement des fonds, le CCR développe des activités de valorisation et de diffusion des collections. L’intégralité de ces collections (objets et fonds documentaires) peut en effet être consultable, sur simple demande, dans l’une des salles conçues à cet effet.

 

Le CCR comprend aussi deux espaces plus particulièrement liés à son objectif de communication des collections et des fonds :

– une petite salle d’expositions temporaires (110 m2) permet de donner carte blanche à des commissaires extérieurs pour une lecture inédite des collections ;

– une réserve, « l’appartement témoin » (800 m2), a été spécialement conçue pour accueillir le public et ainsi témoigner de la variété des collections et des techniques mises en œuvre pour les conserver.

 

Le CCR permet enfin de mettre en œuvre une politique de prêts et de dépôts vers des musées partenaires, en France comme à l’étranger, le MuCEM étant un musée prêteur important dans le paysage muséal français.

 


 

Visite dans les « coulisses » du MuCEM

« Ce grand monolithe de béton est inspiré de l’œuvre du sculpteur espagnol Eduardo Chillida »

 

Livré en 2012, le Centre de conservation et de ressources du MuCEM (CCR) est implanté sur un ancien terrain militaire (caserne du Muy) d’environ 1,20 ha, de façon à pouvoir ultérieurement envisager, si nécessaire, une extension des réserves.

 

En écho aux masses industrielles voisines, le bâtiment conçu par Corinne Vezzoni (associée à André Jollivet) s’installe de manière radicale et compacte dans le site. Ce grand monolithe de béton est inspiré de l’œuvre du sculpteur espagnol Eduardo Chillida.

 

La partie « réserves » du CCR compte 17 salles réparties sur 3 niveaux et organisées par typologies d’objets, selon des critères de dimensions, de matériaux, et pour répondre à des besoins de conservation spécifiques.

 

Il comporte différents espaces de prise en charge et de traitement des objets, divers ateliers permettant le travail sur les collections, et dispose enfin de plusieurs laboratoires pouvant accueillir des travaux de restauration in situ.

 

Afin de répondre à une exigence d’accessibilité du public, les espaces permettant la diffusion des fonds (salles de consultation, d’exposition et « appartement témoin ») se concentrent sur un même niveau (rez-de-chaussée).

Partager
 

Corinne Vezzoni, née le 21 mai 1964 à Arles, est une architecte marseillaise (École d’architecture de Marseille Luminy –...
Explorez les collections sous 3 angles différents :   > Les Objets Phares > Parcours thématiques > Les pôles de...
Le bâtiment construit par Corine Vezzoni pour le Centre de Conservation et de Ressources a été pensé un peu à la manière d'...