Dispositifs créés pour l'exposition

• "Babel?"

Dispositif audio-visuel permettant de voir se dérouler le texte de la Genèse (11, 1-9) dans la traduction de la Vulgate, et d'entendre simultanément d'autres traductions, très différentes, de ce même texte, lues par Daniel Mesguich.

 

•"Les routes de la traduction"

Table interactive permettant de suivre, comme des lignes de métro, les trajets de quelques grandes œuvres qui constituent les savoir, les techniques, l'imaginaire, la pratique, à travers la Méditerranée et au delà : Aristote, Euclide, Ptolémée, Galien, les Mille et une Nuits, Marx et Tintin; les stations ont pour nom Athènes, Rome, Constantinople, Alexandrie, Bagdad, Tolède, Padoue ou Londres...

 

• "Marseille en V.O."

Film d'Antoine Grunenberger et Sebastian Uria Fernandez (SATIS), idée de Médéric Gasquet-Cyrus, sur les langues parlées à Marseille. Chaque scène nous entraîne dans un lieu où conversent des personnes plurilingues. De ces rencontres émerge l’alternance codique, ou présence alternée et signifiante de plusieurs langues dans un même échange.

 

•"Signer en langues"

Film de Nurith Aviv avec Emmanuelle Laborit, sur la différence entre les langues des signes. On y voit se déployer quelque chose comme le génie des langues, mais sans nationalisme. 

 

• Installation de Pierre Giner, dans le hall d'entrée

Présentation virtuelle de ce qu'il y a et de ce qu'il pourrait y avoir dans cette exposition, permettant à chacun de construire et d'imprimer son parcours.

 

• Deux traducteurs en résidence pendant la durée de l'exposition, Moshe Ron et Mohamed Maouhoub , traduiront le même texte de Jacques Derrida, Le Monolinguisme de l'autre, l'un vers l'hébreu et l'autre vers l'arabe, et dialogueront entre eux et avec le public sur les difficultés qu'ils rencontrent (bourses du CNL).