Babelmix

Samedi 21 janvier 2017 à partir de 11h

En amont de l’ouverture de l’exposition « Après Babel, traduire », le Mucem a lancé, dans plusieurs quartiers de Marseille, une grande collecte de mots dits « intraduisibles », en écho à un concept étudié par Barbara Cassin, philosophe et commissaire de l’exposition. En albanais, en arabe, en espagnol, en malgache, en portugais, ou encore en russe, ces mots qui ne trouvent pas d’équivalent parfait en français sont révélateurs de la diversité des langues, des cultures, et des points de vue sur le monde.

 


 

11h30 Retours sur le projet, en présence des participants

 

Vivant à Marseille depuis quelques semaines, mois ou années, une centaine de personnes issues de différents horizons ont répondu à l’appel du Mucem et ont livré leurs intraduisibles à Céline Bellanger et David Bouvard, designers sonores.

Avec les centres sociaux de la Castellane, Saint-Just, la Capelette, Mer et Colline, l’Olivier Bleu, le centre pénitentiaire des Baumettes, l’EPFF, C’est la faute à Voltaire et le collège Jacques Prévert.
Avec le soutien de la Fondation Engie

 

12h Slam et musique

 

Ahamada Smis, artiste marseillais, fait résonner la musicalité des mots dans toutes les langues, et invite deux musiciens pour une création entre hip-hop, slam et musiques du monde.

Avec Ahamada Smis (gaboussi, dzenze, ngoma, kayamb et slam), Christophe Isselée (oud, guitare),
Emmanuel Cremer (violoncelle, banjo)

 

13h-17h Jouer avec les mots : Parler pour parler

Venez faire l’expérience d’un jeu de conversation créé par le groupe Ici-même [Grenoble] qui délie les langues pour mieux nous relier les uns aux autres.

Partager
 

Tarif(s)  : 

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Type de public :

Tout Public

Jours et horaires :

Samedi 21 janvier 2017 à partir de 11h