Traduire la parole de Dieu : autour du christianisme

Avec Frédéric Boyer (écrivain) en conversation avec Sara Madrigal, Pauline Laffaille, Noémie Peycelon et Vanessa Aubry (étudiantes à Sciences Po Aix)

 

Que signifie traduire la Bible aujourd’hui ? La Bible est-elle un « intraduisible » ? Eléments de réflexion avec Frédéric Boyer, qui a notamment dirigé la publication de la fameuse « Bible Bayard », nouvelle traduction parue en 2001. Quelle place donner à la littérature et à l’apport des écrivains dans cette aventure éditoriale et de traduction ?

 


 

 

Vanessa Aubry est étudiante en Master 2 de Politiques publiques euro-méditerranéennes à Sciences Po Aix, et s’intéresse tout particulièrement aux thématiques liées à l’interculturalité et au dialogue interreligieux. Elle a passé un an à Istanbul lors de sa scolarité et a, par ailleurs, rédigé son mémoire de master sur le thème du dialogue islamo-chrétien, et plus précisément sur les groupes de rencontres interreligieuses ou islamo-chrétiennes à Marseille et Aix-en-Provence.

Pauline Laffaille est étudiante en Master 1 Métiers de l’Information à Sciences Po Aix. Apprenant l’espagnol et l’italien, ainsi que l’anglais, elle développe un intérêt pour la traduction depuis quelques années. Elle a passé sa 3e année dans une université canadienne à Vancouver et souhaite travailler en contact avec différentes nationalités pour continuer de pratiquer les différentes langues qu’elle a apprises.

Étudiante en 2e année à Sciences Po Aix, Sara Madrigal s’intéresse aux problématiques liées à l’interculturalité et à la traduction entre les langues. Après avoir vécu au Mexique et au Brésil, elle souhaite continuer à approfondir son expérience multiculturelle et envisage une carrière à visée internationale orientée vers la diversité culturelle, son respect, sa valorisation et son partage.

Noémie Peycelon est étudiante en Master 1 Politiques euro-méditerranéennes à Sciences Po Aix. Passionnée par la littérature et les médias, elle est plus spécialement intéressée par l’actualité méditerranéenne et proche-orientale. Après avoir effectué des stages dans le milieu de la culture et des médias en Turquie et aux Emirats Arabes Unis, elle s’imagine travailler à l’étranger dans un média ou une organisation européenne ayant pour vocation d’enrichir les cultures méditerranéennes.

 

Partager
 

Tarif(s) :

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Lieu : J4 | Auditorium Germaine Tillion

Type de public :

Tout Public

Jours et horaires :

Jeudi 26 janvier 2017 à 19h
Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, Frédéric Boyer est écrivain, traducteur et éditeur. Il a notamment coordonné La...
Expositions en cours
J4 | Du 14 décembre 2016 au 20 mars 2017
Exposition du 14 décembre 2016 au 20 mars 2017   Mucem J4, Niveau 2 (800 m2)     Commissariat général de l’exposition :...
Temps fort
Du Mercredi 25 Janvier au dimanche 5 Février 2017
Dans le sillage de l’exposition Après Babel, traduire, le Mucem propose un temps fort conçu autour de cinq grands...