Horloge au sol - horloge comtoise

1952.49.3.1-6

Description

Bois résineux, taillé, peint

Laiton, peint, moulé

Fer, émaillé, peint

Cuivre, façonné

Colle,

Fonte,

Corde,

Métal,

Verre transparent incolore,

Hauteur : 2.33 m

Largeur : 50 cm

Profondeur : 21 cm

Poids : 30.6 kg

Bois résineux taillé, peint ; tour de cadran et balancier en laiton estampé et peint ; cadran en fer émaillé ; porte vitrée pour le cadran et le balancier / En bois résineux, découpé assemblé par des clous et peint avec dispositif d'horloge à pendule et poids constitué de divers métaux. Le répertoire du décor de l'horloge utilise les motifs floraux. En partie supérieure : une corniche évasée sur trois côtés avec à l'avant des lignes ondulées peintes ; en dessous, un coffre composé de planches de bois rectangulaires clouées avec une porte vitrée (.2) de forme arrondie sur les côtés avec motifs végétaux et floraux peints tout autour de la vitre, deux renforts en haut et en bas, et à l'arrière deux petites charnières en métal sur le côté droit et un anneau sur le côté gauche. A l'intérieur du coffre : trois planches clouées pour soutenir le mécanisme. Le mécanisme (.3) est composé d'une boite rectangulaire en fer peint avec planches en bois à l'arrière, trois ouvertures sur le dessous pour accrocher le balancier et les poids ; sur les côtés : deux portes s'ouvrent à l'aide d'un loquet. A l'intérieur : le mécanisme est composé de plusieurs rouages et armatures métallique avec un ressort et deux cordes rouges servant à soutenir les poids. A l'avant se trouve le cadran en fer émaillé peint et inscrit avec deux aiguilles en métal et un décor floral en laiton moulé et peint. Deux ouvertures circulaires sur le bas du cadran pour remonter le mécanisme. La partie médiane de l'horloge comprend au mileu deux côtés avec renflements rappelant le balancier fermé par une porte vitrée (.4) avec bords arrondis et décor peint avec motifs géométriques et végétaux. Cette porte est fixée par deux charnières à droite et un crochet à gauche, et surmontée par une corniche peinte sur trois côtés. A l'intérieur : se trouve le balancier (.5) en laiton moulé, peint avec tige métallique pour attacher le mécanisme. Le décor du balancier est composé de motifs floraux et végétaux, de pierre précieuses et en bas de deux paons sur un vase. La partie basse de l'horloge comprend deux corniches trapézoïdales sur trois côtés, avec décor en facade de motifs végétaux entourés d'une frise géométrique. On trouve quatre pieds et traverse chantournée. L'arrière de l'horloge est constitué de deux panneaux en bois, sauf au niveau de la partie basse qui ne comporte pas de plancher arrière. Deux poids en fonte (.6) sont également présents. Inscriptions sur le cadran et la porte centrale en bas. A l'intérieur des notes au crayon et à la craie.

Achat:Pierre Bernard